Foot - C1 - Juve - La célébration de Paulo Dybala rendant hommage à Michel Platini

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le meneur argentin de la Juventus Turin Paulo Dybala a rendu hommage à Michel Platini lors de la célébration du premier de ses deux buts, ce mardi en C1, lors de la victoire des Bianconeri contre le Zénith Saint-Pétersbourg (4-2). Grâce à ce doublé, « la Joya » a dépassé « Platoche » au classement des meilleurs buteurs de l'histoire du club. Paulo Dybala a fait un clin d'oeil à Michel Platini ce mardi soir, lors de la victoire de la Juventus Turin contre le Zénith Saint-Pétersbourg (4-2) en Ligue des champions. Sur son premier but (11e), le meneur de jeu argentin a reproduit la célébration iconique de « Platoche » sur un but refusé, lors de la finale de la Coupe intercontinentale 1985, remportée face à Argentinos Juniors (2-2, victoire aux tirs au but). lire aussi Grâce à Dybala, la Juve maîtrise le Zénith et se qualifie pour les huitièmes de finale de C1 Auteur d'un doublé, « la Joya » a par la même occasion dépassé le triple ballon d'or français au classement des meilleurs buteurs de l'histoire de la Juventus Turin (106 désormais pour Dybala, contre 104 pour Platini). Un bel hommage, qui permet par la même occasion à la Juve de valider son ticket pour les huitièmes de finale de C1 et de poursuivre son parcours sans fautes dans la compétition depuis le début de saison (4 victoires en autant de rencontres).

lire aussi Le classement du groupe H de Ligue des champions

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles