Foot - C1 - La Juventus a «un problème de continuité mentale» avant d'aborder la Ligue des champions

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Toujours en quête sa première victoire cette saison, la Juventus doit se faire violence mentalement, selon Leonardo Bonucci, au moment d'entamer sa campagne en Ligue des champions à Malmö, mardi (21 heures). Déjà battue à deux reprises en trois journées de Serie A, la Juventus ne réalise pas le début de saison qu'elle espérait. Selon son défenseur Leonardo Bonucci, il s'agit avant tout d'un problème mental. « Ce qu'on a vu jusqu'ici, ce n'est pas la véritable Juve, cela ne peut pas l'être », a estimé le champion d'Europe avec l'Italie cet été, ce lundi à la veille du déplacement de la Vieille Dame à Malmö, pour son entrée en Ligue des champions. lire aussi Le groupe H « Il y a un problème de continuité mentale, on doit travailler sur le terrain et sur les têtes, on doit retrouver l'humilité des saisons victorieuses, a ajouté Bonucci. On ne peut retrouver le chemin de la victoire qu'en équipe. » « Nous sommes tous responsables », a renchéri après lui son entraîneur Massimiliano Allegri, qui sera privé de Federico Chiesa, blessé, en Suède. « On doit s'améliorer sur beaucoup de choses, notamment dans la gestion des différents moments du match et prêter attention aux détails qui font la différence », a développé le technicien qui avait emmené deux fois la Juve en finale de C1 lors de son premier passage à Turin (2014-2019), en 2015 puis en 2017.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles