Foot - C1 - La Juventus punit Monaco grâce à un doublé d'Higuain en Ligue des champions

L'Equipe.fr
Monaco a été sèchement battu (0-2) à domicile par la Juventus Turin en demi-finale aller de C1. Gonzalo Higuain a inscrit un doublé.

Monaco a été sèchement battu (0-2) à domicile par la Juventus Turin en demi-finale aller de C1. Gonzalo Higuain a inscrit un doublé.Le match : 0-2Il faudra un immense Monaco - ou tout bonnement un miracle - dans une semaine à Turin pour que le club de la Principauté s'ouvre le chemin de la finale dont l'horizon semble bel et bien bouché ce mercredi soir à Louis-II après la défaite face à une Juventus particulièrement réaliste (0-2). Il faudra aller marquer au moins deux buts en Italie, à une équipe qui n'en a justement encaissé que deux cette saison en Ligue des champions. Rien n'est impossible, mais pas grand-chose ne permet de croire à un tel scénario...Le début de match a donné le ton : la Vieille Dame a attaqué comme si elle jouait à domicile, prouvant d'entrée qu'elle n'était pas venue en Principauté juste pour défendre. Bien au contraire. Sur son côté droit, Dani Alves s'est montré virevoltant face à un Sidibé délocalisé à gauche suite au forfait de Mendy (10e et 11e). L'ASM a fini par émerger mais Buffon a été impérial devant Jemerson (12e), Mbappé (15e) et Falcao (19e).L'équipe de Jardim s'est souvent trouvée à court d'idées face cette Juve très bien regroupée dans sa moitié de terrain en phase défensive. Et c'est un peu contre le cours du jeu que la rencontre a basculé. D'un ballon parti de Buffon, Dani Alves a magistralement trouvé Higuain pour l'ouverture du score (29e, 0-1). Collectivement, c'était parfait.Bien décidé à réagir, Monaco a attaqué la seconde période avec davantage d'allant. Sauf que Buffon a encore été irréprochable devant Falcao (46e), Mbappé (50e) et Silva (51e). Et comme en première période, c'est après un gros temps fort que l'ASM a été punie. Après un arrêt de Subasic devant Marchisio (55e), Higuain a frappé un grand coup avec un deuxième but où Glik a failli au marquage (59e, 0-2).L'ASM ne pouvait alors qu'accuser le coup. Les entrées de Germain et Moutinho n'ont pas changé la donne. La dernière demi-heure a semblé durer très longtemps pour une équipe monégasque impuissante, comme en témoigne le coup franc de Moutinho qui a filé devant le but (88e) et la tête de Germain de peu au-dessus (90e). Les protégés de Jardim ont manqué de justesse technique mais aussi et surtout de jus et de folie pour leur 58e match de la saison. Ceci explique peut-être cela.Le film du matchLe joueur : Higuain soigne ses stats... et sa réputationOn le comparait volontiers à Zlatan Ibrahimovic, pour son inefficacité chronique lors des grands rendez-vous et notamment lors des matches à élimination directe en Ligue des champions. L'Argentin n'avait jusqu'ici inscrit que deux buts en 24 matches à partir des huitièmes. Mais c'est bien lui qui a mis la Juve sur la voie de la finale en marquant un presque improbable doublé. Il a d'abord ouvert le score en première période d'une reprise croisée du droit suite à une magnifique talonnade de Dani Alves (29e). Puis, juste avant l'heure de jeu d'une reprise au second poteau sur un long centre de ce même Dani Alves. L'Argentin venait de signer là ses 4e et 5e buts en Ligue des champions cette saison, portant son total à 17 buts en 63 matches de C1. Pas si mal pour un attaquant pointé du doigt en C1.A voir : Vasilyev : «On a montré une belle image»Germain : «Il nous a manqué un peu de folie»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages