Foot - C1 - La Juventus, le Real Madrid et le Barça ne craignent pas la pression de l'UEFA

·1 min de lecture

Menacés de sanctions disciplinaires par l'UEFA pour avoir tenté de créer la Super Ligue, les trois géants européens que sont la Juventus, le Real Madrid et le Barça ont fait savoir qu'ils n'avaient pas peur. Menacés de sanctions disciplinaires par l'UEFA - susceptibles d'aller jusqu'à l'exclusion d'une Coupe d'Europe - pour avoir tenté de créer une Super Ligue européenne concurrente de la Ligue des champions, le Real Madrid, le FC Barcelone et la Juventus Turin ont répondu ne pas craindre cette pression.

« Le Barça, la Juventus et le Real, clubs centenaires, ne céderont à aucune forme de coercition ou de pression intolérable, ont répondu conjointement les trois clubs. Ils continueront à montrer leur ferme volonté de discuter, par le dialogue et le respect, des solutions urgentes que le monde du football exige aujourd'hui, ont-ils ajouté. Soit nous modernisons le football, soit nous assisterons à sa ruine inévitable ». Le projet de Super Ligue avait au départ était initié par douze clubs, dont neuf se sont retirés.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles