Foot - C1 - Kylian Mbappé adoubé par Gianluigi Buffon ?

L'Equipe.fr
Mbappé-Buffon, c'était un match dans le match mercredi soir à Louis-II en demi-finale aller de la Ligue des champions. Avantage au Turinois, même si le jeune Monégasque a gagné des points.

Mbappé-Buffon, c'était un match dans le match mercredi soir à Louis-II en demi-finale aller de la Ligue des champions. Avantage au Turinois, même si le jeune Monégasque a gagné des points.Le duel entre la légende Gianluigi Buffon et le petit prince Kylian Mbappé a bien eu lieu mercredi soir au stade Louis-II. Et il a tourné en faveur du vétéran italien, 39 ans, soit 21 de plus que l'attaquant monégasque, pas en réussite comme son équipe (0-2). «On connaît tous le grand gardien que c'est, a réagi Mbappé après la partie. On savait qu'il ne suffisait pas juste de tirer. Il fallait bien s'appliquer. J'ai essayé mais il a gagné cette première manche.»Meilleur joueur offensif de l'ASM face à la Juve malgré un sérieux marquage à la culotte, le nouvel international français a eu quelques occasions de tromper Buffon, lequel a été irréprochable. Et, à la 50e minute, quand le portier italien a intercepté le ballon devant le Monégasque, il a alors eu un geste vers le petit prodige en lui mettant une main sur sa tête assorti d'un petit sourire bienveillant (voir la photo). Comme s'il l'adoubait. «Il m'a attendu, et il a fait un geste de grande classe, a confié Mbappé, qui n'a sur le coup pas trop eu le temps d'apporter un sens à cette petite tape amicale. Je n'ai pas réalisé, je devais vite me replacer car il y avait une contre-attaque.» Il n'a donc pas été destabilisé. «Non, du tout», a-t-il assuré.Si Mbappé ne tarit pas d'éloges sur Buffon («C'est quelqu'un qui force l'admiration, il oblige les compliments», a-t-il dit), les joueurs de la Juve sont bluffés par le niveau de la pépite du Rocher. «J'en ai rencontré des bons jeunes au fil des années, mais jamais un comme lui», a confié Andrea Barzagli (35 ans). L'autre vieux briscard Giorgio Chiellini (32 ans) assure que Mbappé est «un futur crack».Inconnu il y a encore six mois, Kylian Mbappé a eu droit face à cette très expérimentée défense turinoise à un traitement de faveur. «Nous avons étudié son jeu, c'est quelqu'un de dévastateur», a ajouté un Barzagli visiblement conquis. «Tout le monde connait Kylian Mbappé aujourd'hui, a confirmé le Monégasque Tiémoué Bakayoko. Tout le monde sait de quoi il est capable quand on lui laisse de l'espace. Ce soir, ils ont réussi à le serrer à chaque fois qu'il avait la balle. Mais il a réussi à s'échapper de temps en temps et à se créer des occasions. Il apprend le haut niveau, comme nous tous.» Sauf que lui apprend vite. Bien plus vite que les autres. Et un jour il deviendra le roi.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages