Foot - C1 - Leipzig bat l'Istanbul Basaksehir en Ligue des champions et met la pression sur le PSG

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Vainqueur sur le terrain de l'Istanbul Basaksehir (4-3), le RB Leipzig a mis une grosse pression sur le PSG, qui va affronter Manchester United ce mercredi soir. Julian Nagelsmann voulait plus de réalisme offensif, il a été servi. Sur la pelouse de l'Istanbul Basaksehir, mercredi, son RB Leipzig a été très bon offensivement (4-3) et a ainsi mis une grosse pression sur le PSG, qui affronte Manchester United. lire aussi Le film du match Poulsen a ouvert le score en déviant avec réussite un tir lointain de Sabitzer (26e). Auteur d'un excellent match, le Français Mukiele a lui aussi marqué, trouvé en retrait par Forsberg (43e). C'est l'Espagnol Dani Olmo qui a inscrit le troisième but allemand, d'un enchaînement superbe après une passe signée Angelino (66e). Dans le temps additionnel, l'entrant Sorloth a donné la victoire aux siens, d'une frappe lourde plein axe. Quatre réalisations qui ont couronné une performance offensive de premier plan, les visiteurs ayant tiré vingt fois au but. Mais Forsberg (3e, 61e) était dans un mauvais soir. Tout le contraire de Gunok, qui s'est interposé sur une tête de Mukiele (4e), une reprise de Poulsen (12e) et a pu compter sur ses montants (79e, 90e). Tombeurs de Manchester United (2-1, le 4 novembre), les Turcs ont cru trouver un héros en la personne de Kahveci. Le milieu international turc de 25 ans a inscrit un triplé. D'abord trouvé en retrait par l'inévitable Visca (45e), il a ensuite marqué d'un enroulé du gauche magnifique (72e). A cinq minutes du terme, il a égalisé à 3-3 sur un coup franc direct. Mais ses équipiers n'ont pas tenu... Si l'IBB n'a que trois points après cinq matches, ce n'est en tout cas pas un problème d'envie ou d'engagement : le champion de Turquie réalise une campagne européenne très intéressante. lire aussi Le groupe H de Ligue des champions