Foot - C1 - Ligue des champions : le Barça bat Kiev et empoche déjà un troisième succès

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Un Barça pas toujours inspiré a remporté face au Dynamo Kiev (2-1) un match marqué par un magnifique duel de gardiens. Le match : 2-1 Une ouverture très rapide du score et des joueurs du Dynamo décimés entre blessures, Covid-19 et suspensions : tout était réuni au Camp Nou pour assister à une flopée de buts du Barça. Pourtant, après s'être détaché dès la 5e minute grâce à un penalty obtenu et transformé par Messi, Barcelone n'a pas enchaîné et s'est offert un succès compliqué jusqu'au bout.

Dans un premier temps, c'est le gardien du Dynamo, Nechtcheret, qui a fait don de son corps à sa défense : Fati (7e, 14e, 45e) et Pedri (42e) se sont heurtés à lui, alors que la barre transversale a repoussé une frappe de Pedri, qui a ensuite rebondi sur la ligne (7e). Ses parades ont donné le ton d'un magnifique duel de gardiens, puisque Ter Stegen a réussi quelques sauvetages exceptionnels. Le gardien allemand a signé son grand retour (voir chiffre) en repoussant du pied un centre de Tsigankov (22e) et, surtout, en signant une manchette exceptionnelle du bras gauche pour éloigner une tête de Kedziori (35). lire aussi Le film du match Il faut dire que le onze catalan, de plus en plus poussif et de moins en moins maître du match, lui a donné l'occasion de scintiller. Après la reprise, son arrêt-réflexe du pied pour sortir une frappe croisée de Soupriaga est à ranger dans la catégorie des gestes XXL (53e). La réponse de Nechtcheret a été tout aussi brillante : il a éjecté un coup franc de Messi (58e) puis réalisé un énorme arrêt à bout portant en repoussant une tête de Sergi Roberto (64e). Le troisième gardien du Dynamo (18 ans), qui disputait seulement le second match en pro de sa jeune carrière, a fini par s'incliner dans le jeu sur une tête imparable de Piqué, qui a repris un centre de Fati (65e). Un break pas superflu, car Tsigankov a fini par battre Ter Stegen, qui venait de repousser un premier tir (75e). Menacé jusqu'au bout, Barcelone a néanmoins remporté son troisième succès en autant de matches. La qualification pour les huitièmes de finale s'annonce déjà. Une routine pour le Barça.
lire aussi Le groupe G de Ligue des champions Le joueur : Griezmann pas dans le coup A la 7e minute, Antoine Griezmann a raté une énorme occasion alors que Nechtcheret venait de repousser le ballon dans sa direction. S'il avait cadré, peut-être que la face de son match en aurait été changée. Mais le champion du monde français s'est troué et n'a jamais retrouvé semblable occasion. Effacé, « Grizou » a été remplacé par son compatriote Ousmane Dembélé dès l'heure de jeu. Les critiques à son encontre risquent de redoubler en Catalogne.
82 Son dernier match de compétition datait du quart de finale de C1 perdu, très largement, contre le Bayern (2-8), le 14 août dernier. Précisément 82 jours plus tard, Ter Stegen est revenu, toujours en C1, pour accomplir un match brillant.