Foot - C1 - Lille - Christophe Galtier après Valence - Lille : « De la 81e à la 90e, c'est un cauchemar... »

L'Equipe.fr
L’Equipe

L'entraîneur de Lille Christophe Galtier a vu son équipe lourdement battue en fin de match, à Valence (1-4), mardi. Le LOSC est éliminé de la Ligue des champions. Christophe Galtier, (entraîneur de Lille, battu à Valence (1-4)) : « On n'a pas fait ce qu'il fallait, car l'addition est lourde. A la 81e, à 1-1, il a fallu prendre des risques sur notre plan de jeu. On a eu une heure de jeu de bonne qualité, par moments de très bonne qualité. On a un tournant, peut-être, à la 52e quand Yusuf (Yazici) a une situation très favorable. Le deuxième est ce penalty qui nous laisse beaucoup de regrets, car il maintient Valence dans le match. C'est un penalty sévère. C'est comme ça, il est sifflé. Jusqu'à la 81e minute, on essaye de rester dans le match, de faire des changements pour être plus percutants. De la 81e à la 90e, c'est un cauchemar... Nos efforts n'ont pas suffi car c'est une défaite lourde si on regarde le résultat sec. Il y a à la fois des erreurs défensives assez lourdes, et à ce niveau-là ça ne pardonne pas, et aussi le talent de Valence, à l'image du but de Kondogbia. (...) Sur le rythme, l'intensité, nous avons progressé sur les quatre matches. Mais sur le fait de concrétiser nos actions favorables, pas assez. Les deux prochains matches doivent nous permette de nous améliorer et de gagner en expérience. Si on pouvait gagner à domicile pour nos supporteurs, ce serait bien. » Valence élimine Lille de la Ligue des champions Albert Celades (entraîneur de Valence) : « En première période, nous n'avons pas trouvé de réponse, mais nous n'étions pas loin. La seconde période a été spectaculaire ensuite. Le public nous a beaucoup soutenus. C'est plus facile quand nous marchons main dans la main. Ce match a souligné la mentalité des joueurs dans les moments difficiles. Nous l'avons montré aujourd'hui et en Championnat aussi. Cette équipe a du caractère et l'ambition d'aller de l'avant.»

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi