• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Foot - C1 - Lille tenu en échec par Wolfsburg pour son entrée en lice en Ligue des champions

·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Lille a concédé le match nul (0-0), ce mardi soir, à domicile, face à une équipe de Wolfsburg réduite à dix en début de seconde période, lors de la première journée de la phase de groupes de la Ligue des champions. Le match : 0-0 La victoire a échappé à Lille pour quelques centimètres ce mardi soir. Sur le ballon qui a quitté les limites du terrain alors qu'Angel Gomes avait gratté le ballon dans les pieds de Baku avant le but marqué par Jonathan David puis annulé (47e). Puis, sur la faute aussi à la dernière seconde de Guilavogui sur Onana qui aurait pu offrir un penalty aux Lillois mais qui était finalement en dehors de la surface (90e+6). À onze contre dix durant les trente dernières minutes, les champions de France, dominateurs, n'ont pas su s'imposer face à Wolfsburg (0-0), ce mardi, au stade Pierre-Mauroy, à l'occasion de la première journée de la phase de groupes de la Ligue des champions. Et les Lillois, qui ont montré un visage séduisant, pourront nourrir quelques regrets. lire aussi Le film de Lille - Wolfsburg Avec un Burak Yilmaz plus adroit (voir par ailleurs), qui a pourtant mis au supplice la défense centrale des Loups, le LOSC aurait pu commencer sa campagne européenne avec un succès. « Il n'y a pas de victoire morale, les trois points sont les plus importants, il nous a manqué le but, a commenté, déçu, le capitaine lillois José Fonte après la rencontre au micro de Canal +. Nous sommes très forts quand nous travaillons ensemble, c'est notre ADN. » Auteurs d'un début de saison compliqué en Ligue 1, les Nordistes ont effectivement montré les qualités collectives qui leur ont permis d'aller chercher le titre l'an dernier. Ils ont mis de l'intensité, de l'envie et de l'application dans cette rencontre où ils se sont même retrouvés en supériorité numérique après le deuxième carton jaune de John Brooks (62e) qui a passé une soirée cauchemardesque. Comme Séville face à Salzbourg (1-1) un peu plus tôt, les deux autres équipes du groupe G ont fait match nul. Dans quinze jours, les hommes de Jocelyn Gourvennec tenteront de confirmer cette belle performance en Autriche.

Le fait : le VAR n'a pas aidé le LOSC Ce mardi soir, le VAR n'a pas penché en faveur des Lillois. En début de seconde période, le but de Jonathan David, qui avait été servi de la tête par Ikoné, a été refusé après que le ballon a quitté les limites du terrain au début de l'action, comme l'a justement montré la vidéo (47e). À la toute dernière seconde du match, Guilavogui a fauché Onana à la limite de la surface de réparation (90e+6). L'arbitre a désigné immédiatement le point de penalty mais a été déjugé par le VAR. Le coup franc excentré de Yilmaz n'a malheureusement rien donné. Le joueur : Yilmaz généreux mais inefficace Les spectateurs du stade Pierre-Mauroy ne s'y sont pas trompés en l'encourageant durant toute la rencontre. Comme à son habitude, Burak Yilmaz n'a pas économisé ses efforts sur la pelouse. L'attaquant turc a eu une première grosse opportunité sur un centre de David mais a manqué son contrôle et n'a pas pu pas reprendre correctement le ballon dans la surface allemande (20e). On l'a vu aller à la bagarre sans arrêt avec la défense centrale Lacroix-Brooks, centrer, alerter Casteels (13e, 42e, 53e, 69e) avec lequel il a même eu une prise de bec, estimant que le gardien mettait trop de temps à dégager. Malheureusement, ce mardi soir, « le Kral » a eu trop de déchet technique et a manqué de lucidité pour marquer et donner la victoire à son équipe malgré ses 6 tirs (meilleur total dans le match) dont trois cadrés. 17 Le nombre de tirs de Lille ce mardi soir contre Wolfsburg. Les Nordistes n'en ont cadré que quatre, deux par période. En face, les Loups n'ont frappé qu'à deux reprises et n'ont pas cadré de tentative.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles