Foot - C1 - Liverpool - Pour Jürgen Klopp, Liverpool doit « se mettre en tête que c'est possible » face au Real Madrid

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

En conférence de presse, ce mardi, veille du quart de finale retour de la Ligue des champions entre Liverpool et le Real Madrid (1-3 à l'aller), l'entraîneur des Reds, Jürgen Klopp, veut se persuader qu'un retournement de situation est possible. Battu 3-1 à Madrid, en quart de finale aller de la Ligue des champions, Jürgen Klopp, l'entraîneur de Liverpool, est conscient de la tâche qui l'attend face au Real, mercredi (21 heures), lors du match retour. « Il faut qu'on tente notre chance, c'est notre boulot et c'est exactement dans cet esprit qu'on se présentera, a expliqué le technicien, ce mardi, en conférence de presse. Le résultat de l'aller reflète la prestation de ce soir-là, qui n'a pas été aussi bonne qu'elle aurait pu ou dû être, mais ce n'est que la première moitié de cette confrontation. Le plus important sera d'être aussi bon que possible, d'essayer de gagner ce match et, ensuite, on verra où nous emmène le résultat. » Jürgen Klopp, entraîneur de Liverpool « Sans les supporters dans les tribunes, ce sera à nous de créer l'atmosphère nécessaire. Tout le monde parle des retournements du passé, mais leur absence n'est qu'un des problèmes qu'on a à affronter » Klopp est également revenu sur l'absence de public, conséquence de la pandémie de coronavirus. « Sans les supporters dans les tribunes, ce sera à nous de créer l'atmosphère nécessaire, estime-t-il. Tout le monde parle des retournements du passé, mais leur absence n'est qu'un des problèmes qu'on a à affronter. La qualité de l'adversaire est un grand problème, l'absence de spectateurs n'est qu'un problème de plus. Ce n'est pas parce qu'on l'a réussi par le passé qu'on a une chance d'y arriver cette fois, ce n'est que si on est à notre meilleur niveau qu'on peut avoir une chance. Est-ce que cela suffira ? Je ne sais pas mais on doit se mettre en tête que c'est possible, et alors on aura une chance. » lire aussi Ligue des champions : 5 chiffres à connaître avant Liverpool-Real Madrid