Foot - C1 - Liverpool s'impose difficilement contre l'AC Milan en Ligue des champions

·3 min de lecture

Liverpool a débuté sa campagne de Ligue des champions par une courte victoire à Anfield contre l'AC Milan (3-2), mercredi. Le match : 3-2 Quel plus bel écrin qu'Anfield pour accueillir le retour en Ligue des champions de l'AC Milan, absent depuis 2014, une éternité pour un monument du football mondial ? Dans une ambiance formidable, ils ont redécouvert la dureté de l'épreuve devant des joueurs de Liverpool en mode C1, étouffants, costauds au pressing, brillants techniquement dans les petits espaces. lire aussi Le film de Liverpool - AC Milan Cela n'empêchait pas les Italiens de mener en fin de première période (2-1) grâce à deux contres supersoniques, l'un conclu par Rebic d'une frappe chirurgicale dans la surface (1-1, 42e), l'autre par Brahim Diaz qui récupérait une reprise de Theo Hernandez stoppée sur sa ligne par Robertson. Milan avait pourtant fait illusion guère plus de deux minutes tant les Reds, avec Sadio Mané et Virgil van Dijk sur le banc, avaient dominé mais manqué beaucoup trop d'efficacité, de justesse dans les derniers gestes. Il leur avait même fallu un c.s.c de Tomori, l'Anglais d'en face, pour ouvrir le score (1-0, 9e). Sinon, l'opération « canardage » n'avançait pas à grand-chose sauf à faire briller Mike Maignan, auteur ainsi d'un arrêt sur un penalty de Mohamed Salah (14e). Dès le début de la deuxième période l'Égyptien se rattrapait en égalisant sur une offrande formidable de Divock Origi, l'ancien Lillois (2-2, 49e). Sur ce coup, Maignan n'avait pas semblé assez réactif. Dans une deuxième mi-temps un peu moins à sens unique, Liverpool prenait finalement l'avantage sur une reprise en demi-volée à la limite de la surface d'Henderson, le capitaine, sur un corner (3-2, 69e). L'entrée d'Olivier Giroud ne changeait rien. Milan perdait pour son grand retour en C1 mais il n'y avait pas de quoi rougir face à ces Reds-là. L'homme du match : Origi surprenant Personne n'attendait la titularisation de l'ancien joueur de Lille à la pointe de l'attaque de Liverpool. L'invité surprise a livré un combat physique, notamment face à Tomori, assez épatant. Il s'est battu, a ouvert des brèches par ses appels et même s'il n'a pas tout réussi techniquement, sa louche dans le dos de l'axe italien sur le but de Salah restera comme un moment fort de la soirée. Sorti sur blessure sous les applaudissements d'Anfield. lire aussi Calendrier et résultats du groupe B 2745 C'est le nombre de jours qui sépare le dernier but inscrit par l'AC Milan en Ligue des champions et celui réussi par Rebic ce soir. Il s'agissait alors d'une réalisation de Kaka lors du huitième de finale retour perdu à Madrid face à l'Atletico (4-1). On ne comptera pas le csc de Tomori même si l'Anglais sera finalement le premier milanais à avoir marqué depuis la star brésilienne...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles