Foot - C1 - Manchester United arrache la victoire sur Villarreal grâce à Cristiano Ronaldo

·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Mené par Villarreal pour le compte de la 2e journée de la Ligue des champions, Manchester United est parvenu à renverser la situation (2-1), grâce à un but de Cristiano Ronaldo au bout du temps additionnel. Le match : 2-1 Décidément, que c'est compliqué, en ce moment, pour Manchester United. Après deux défaites domestiques, les Red Devils ont renoué avec le succès (2-1), de manière un peu heureuse, en Ligue des champions, en venant à bout de Villarreal grâce au 136e but dans la compétition de Cristiano Ronaldo, qui y disputait son 178e match, soit un nouveau record, au bout du temps additionnel (90e + 5). lire aussi Le film de Manchester United - Villarreal On s'acheminait donc vers un nouveau partage des points entre les deux finalistes de la dernière Ligue Europa, conclue par une extraordinaire séance de tirs au but (1-1, 11-10 aux t.a.b. pour les Espagnols). Et cela aurait été un moindre mal pour les Anglais, battus d'entrée par les Young Boys de Berne (1-2), et jamais vraiment dans le rythme. Leur domination territoriale, en première période, fut vaine en raison d'un manque de créativité. Cristiano Ronaldo peu en vue, n'a pas réussi à peser. Ni sa tête, trop enlevée (8e), ni sa volée sans force et sans angle (39e), ne furent menaçantes. Au contraire, ce sont les Espagnols qui se sont montrés dangereux dès qu'ils ont pu sortir. Soit très souvent. Et il fallut un grand David de Gea pour maintenir les siens à flot (voir ci-dessous). Mais le gardien de MU ne pouvait pas tout faire. Et il a donc fini par s'incliner, après la pause, sur un modèle de transition rapide des hommes d'Unai Emery. Dani Parejo lançait, une nouvelle fois, Danjuma sur la gauche, dont le bijou d'extérieur du droit profitait à Alcacer (0-1, 53e). Comment les Red Devils pouvaient-ils s'en sortir ? Sur un coup de pied arrêté, un exploit individuel... ou les deux, comme quand le coup franc en retrait de Bruno Fernandes a permis à Alex Telles d'ajuster une volée du gauche, trop croisée pour Geronimo Rulli (1-1, 60e). Et sur un coup du sort, après une nouvelle performance de De Gea (86e). Ronaldo, donc, s'appuyait sur Jesse Lingardpour tromper l'ancien gardien de Montpellier, à angle fermé (2-1, 90e+5). Un coup de foudre, qui pouvait faire exulter Usain Bolt, présent à Old Trafford, le Théâtre des Rêves. Celui des cauchemars pour Villarreal, désormais dernier avec une unité, deux derrière leur adversaire du soir et les Young Boys Berne, battus deux heures plus tôt par l'Atalanta Bergame, en tête du groupe F (4 points). Solskjaer sur le but décisif de Ronaldo : « C'est la marque des plus grands » Le joueur : de Gea, comme dans un rêve Si les Red Devils peuvent s'estimer heureux d'être parvenus à l'emporter, ils le doivent aussi, et surtout, à leur gardien. David de Gea fut longtemps imbattable, repoussant les tentatives d'Arnaut Danjuma (7e, 10e), celle de Yeremi Pino (45e), la tête de Paco Alcacer (17e), qui n'a pas non plus cadré (31e), pas plus que Gerard Moreno (21e). Les Anglais privés d'une grande partie de leur défense, avec les blessures d'Harry Maguire (axial) et Luke Shaw (latéral gauche), en plus de la suspension d'Aaron Wan-Bissaka (latéral droit) ne l'ont donc que peu rassuré. lire aussi Calendrier et résultats du groupe F Et si le portier espagnol ne pouvait rien sur l'ouverture du score d'Alcacer (53e), il sauvait encore les siens à 1-1, sortant la frappe de Moi Gomez et la reprise, de près, de Boulaye Dia (86e). On connaît la suite...
17 Après 16 matches sans défaite (12 victoires, 4 nuls) en Coupe d'Europe (Ligue des champions et Ligue Europa), Villarreal est tombé à Manchester United, une équipe contre laquelle les Espagnols n'avaient encore jamais perdu... ni gagné (5 nuls).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles