Foot - C1 - Monaco - Bruno Skropeta (directeur de la communication de l'AS Monaco) : «Une situation très compliquée»

L'Equipe.fr
Suite à l'incident grave qui a frappé le bus du Borussia Dortmund, mardi, Bruno Skropeta, directeur de la communication de l'ASM, a évoqué la soirée forcément particulière vécue par les Monégasques.

Suite à l'incident grave qui a frappé le bus du Borussia Dortmund, mardi, Bruno Skropeta, directeur de la communication de l'ASM, a évoqué la soirée forcément particulière vécue par les Monégasques.«Comment Monaco a vécu cette soirée marquée par ce grave incident, et le report du match ?On est touché par ce qui est arrivé au Borussia Dortmund, au joueur qui a été blessé (Marc Bartra). Le football, ça ne devrait pas être ça. On a appris les événements au fur et à mesure des minutes. Ce qu'on pouvait nous communiquer. Il y a eu cette décision de jouer le match demain. On va essayer d'évacuer ça ce soir. Cela va bien sûr ne pas être évident, mais le football doit reprendre son cours de part cette décision de l'UEFA de maintenir le match demain à 18h45.Comment les joueurs ont appris la nouvelle ?On venait d'arriver au stade, l'UEFA est venue nous communiquer qu'une situation s'était passée à proximité du bus du Borussia. On a calmement attendu d'en savoir plus jusqu'à ce qu'on apprenne pour l'explosion, le joueur blessé, et le match reporté. On a appris comme tout le monde.Est-ce que vous pensez que ce match de demain va être possible, pour le Borussia Dortmund notamment, touché physiquement et mentalement ?C'est une question qu'on va se poser demain. C'est difficile de parler au nom du Borussia. Mais c'est une situation qui est très compliquée, parce qu'encore une fois le football ne devrait pas connaître ce type d'événement. C'est très difficile mais j'ai vu la déclaration du président de Dortmund qui a dit que ses joueurs étaient choqués mais prêts à jouer.Dans quel état d'esprit sont les joueurs ? Leonardo Jardim a-t-il pris la parole sur la situation ?Forcément, on ne vient pas jouer un match de C1 pour connaître ce type de situation. Mais les joueurs sont professionnels et vont s'adapter à cette situation. Il y a eu des discussions en interne avec les joueurs pour évacuer ce type de pensée et essayer de se concentrer sur le match autant que possible.»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages