Foot - C1 - Monaco - Ligue des champions : l'AS Monaco pourra savoir dès ce lundi quelle équipe elle affrontera au troisième tour qualificatif

·2 min de lecture

En fonction du tirage au sort, Monaco a une chance sur deux de savoir dès ce lundi quel club sera son adversaire lors du 3e tour qualificatif de Ligue des champions. Le deuxième tour qualificatif de la Ligue des champions commence mardi - Monaco ne fera son entrée en lice qu'au troisième (aller les 3 et 4 août, retour le 10) - mais le club de la Principauté sera dès lundi directement concerné. Le tirage au sort du troisième tour qualificatif aura lieu à partir de midi, à Nyon en Suisse, et les Monégasques connaîtront donc l'identité de leur futur adversaire ou la confrontation du deuxième tour dont il sera issu. lire aussi Monaco accroché par le Royal Antwerp en amical Troisième du dernier Championnat de Ligue 1 et placée dans la voie des non-champions, la formation de Niko Kovac est tête de série au troisième tour, où figureront huit équipes, grâce à son coefficient UEFA clubs (36,000). Elle est ainsi assurée d'éviter à ce tour les Ukrainiens du Chakhtior Donetsk (79,000), les Portugais de Benfica (58,000), et le vainqueur de l'opposition Celtic Glasgow (ECO) - Midtjylland (DAN). Selon le règlement, le meilleur coefficient UEFA clubs de deux équipes dont l'affrontement n'a pas encore eu lieu est retenu au moment du tirage au sort, et les Écossais, avec un total de 34,000, détiennent le 4e meilleur des engagés potentiels. Des barrages souvent trop hauts pour les clubs français Au troisième tour, Monaco défiera donc Genk (BEL), le Spartak Moscou (RUS), le vainqueur de PSV Eindhoven (HOL) - Galatasaray (TUR) ou de Rapid Vienne (AUT) - Sparta Prague (RTC). En barrages (aller les 17 et 18 août, retour les 24 et 25), si tous les favoris sont au rendez-vous, l'ASM jouera sa présence en C1 face au Chakhtior Donetsk ou à Benfica. La route menant à la phase de groupes ne sera donc pas facile pour Monaco et elle ne l'a d'ailleurs jamais été pour les clubs français. Sur les cinq précédents où ils ont dû passer par ces deux tours préliminaires, nos représentants sont passés à la trappe à quatre reprises (Lyon en 2013, Lille en 2014, Monaco en 2015 et Nice en 2017). Seule... l'AS Monaco, en 2016, y a survécu.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles