Foot - C1 - Monaco - Pour Monaco, le tirage au sort des demi-finales de Ligue des champions importe peu

L'Equipe.fr
Le tirage au sort des demi-finales de Ligue des champions vendredi réservera à Monaco l'Atlético de Madrid, la Juventus Turin ou le Real Madrid. L'ASM n'a pas de préférence.

Le tirage au sort des demi-finales de Ligue des champions vendredi réservera à Monaco l'Atlético de Madrid, la Juventus Turin ou le Real Madrid. L'ASM n'a pas de préférence. Après avoir éliminé Manchester City en huitièmes de finale et le Borussia Dortmund en quarts de finale, l'AS Monaco attend de connaître le prochain adversaire qu'elle va devoir écarter de sa route pour espérer voir la finale de Ligue des champions à Cardiff. Le tirage au sort aura lieu vendredi à Nyon, et le club du Rocher n'a pas vraiment de préférence. «Ce sont trois équipes très différentes mais peu importe», a expliqué Bernardo Silva après la qualification. Interrogé sur de possibles retrouvailles avec l'Atlético de Madrid, Falcao a lui aussi évacué : «On verra, peu importe». Le discours des joueurs monégasques était rodé, comme un écho à celui de Leonardo Jardim : «Pour nous, il n'y a pas de préférence, ce sont trois très belles équipes. Notre ambition, c'est de profiter des demi-finales et de jouer avec nos qualités. Les quatre équipes peuvent gagner la compétition».Germain, et le mauvais souvenir turinois Valère Germain a été le seul à se mouiller véritablement, avec un gros lapsus au passage : «On voudrait peut-être éliminer... pardon, éviter, la Juventus parce qu'on les a rencontré il y a deux ans. Et on aimerait voir un autre stade». L'attaquant monégasque a encore en tête l'élimination terriblement frustrante contre la Vieille Dame en quarts de finale de la C1 2015 (0-1, 0-0), et ne veut pas revivre un tel épisode. De plus, le bloc parfaitement compact des Turinois ne convient pas forcément au jeu de Monaco, qui se charge d'exploiter la moindre brèche dans le schéma de l'adversaire. Des espaces, la Juve en laisse beaucoup moins que City ou Dortmund. «Il ne reste que du lourd de toute façon, il y aura forcément fort à faire», a conclu Germain, sans donner le tirage qu'il aimerait avoir. Mais celui-ci se trouve donc à Madrid. Les 3 précédentes demi-finales de Monaco

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages