Foot - C1 - PSG - La presse européenne se damne pour un « sublime » Mbappé après Barça-PSG

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Au lendemain de la victoire parisienne au Camp Nou en huitième de finale aller de Ligue des champions, la presse européenne met en lumière un passage de témoin entre Lionel Messi et le Kylian Mbappé. « Sublime Mbappé », soupire le quotidien britannique The Guardian ce mercredi, en regrettant que la soirée du Français en Ligue des champions, « époustouflante », face au Barça (1-4) ait eu lieu dans un Camp Nou vide : « le genre de performance qui doit être accomplie dans un stade de 98 000 personnes qui se rendent sans condition à sa supériorité ». Sous la plume de Miguel Delaney, The Independent voit encore plus loin : « c'est sûrement une nuit qu'on regardera plus tard comme celle où Mbappé s'est autoproclamé nouveau meilleur joueur du monde. » lire aussi Les notes de Barça-PSG : colossal Mbappé Mbappé a « volé le show », avance la BBC dans son compte-rendu en ligne, qui n'oublie pas d'évoquer la patte de l'ancien pensionnaire de Premier League Mauricio Pochettino : « Licencié par Tottenham en novembre 2019, cinq mois seulement après avoir atteint la finale de cette compétition, Pochettino est en train de façonner une équipe de solides prétendants au titre menés par le brillant Mbappé. » Les deux hommes sont encore à l'honneur dans le Times, qui relève les espoirs barcelonais « en lambeaux » après la correction parisienne. Une « nuit spéciale » pour Pochettino, une « nuit historique » pour Mbappé. « Mbappé abat Messi » d'après Bild Le tabloïd allemand Bild, comme à son habitude, ne fait pas dans la dentelle : « Mbappé abat Messi » titre-t-il en page sport, extatique sur la performance de « l'enfant prodigue » du PSG. Le Frankfurter Allgemeine Zeitung, lui aussi, revient sur le duel entre les deux stars : « Mbappé surpasse Lionel Messi dans un duel de géants ». Pour la Gazzetta dello Sport, cette soirée marque l'entrée éclatante du buteur français au panthéon international : « Après ce 1-4, l'oligarchie Messi-Ronaldo s'enrichit d'un troisième membre divin, depuis toujours héritier potentiel et aujourd'hui peut-être numéro un. » lire aussi La victoire du PSG contre Barcelone est signée Kylian Mbappé