Foot - C1 - PSG - Thomas Tuchel après PSG-Manchester United : « Une surprise pour moi »

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Battu (1-2) par Manchester United, Thomas Tuchel, l'entraîneur du PSG, a reconnu les faiblesses de son équipe pour son entrée en lice dans cette Ligue des champions. « Vous aviez fait des choix au coup d'envoi, vous avez changé à la pause. Vous pensez vous être trompé en première mi-temps ?
Vous savez qui était blessé ? Gana (Gueye) a joué presque toute la première période blessé, on a changé avec Moise (Kean), on a pris beaucoup de risques avec les contre-attaques. On s'est amélioré, on a marqué un but, on a eu des occasions mais on a perdu notre structure. lire aussi Le PSG encore puni par Manchester United et Marcus Rashford Comment expliquer la performance de ce soir ? Était-ce un problème physique ?
Honnêtement, je ne sais pas. On a eu beaucoup de problèmes, spécialement en première mi-temps. C'était une surprise pour moi car on reste sur cinq victoires consécutives. C'était une performance sans intensité avec le ballon, sans agressivité, sans récupération, sans contre-pressing. Je ne sais pas pourquoi. Thomas Tuchel, entraîneur du PSG « On a eu du mal à trouver l'état d'esprit nécessaire » Avec cette défaite face à un adversaire direct et avec le niveau de jeu développé, êtes-vous inquiet pour la suite de la compétition dans ce groupe ?
Ce n'était pas nécessaire pour prouver que c'est un groupe difficile et pour montrer la qualité des joueurs qui nous manquent (Verratti, Icardi, Paredes, Bernat et Kehrer étaient blessés). Je veux toujours protéger mes joueurs car ce sont les mêmes qui ont bien joué ces derniers mois. On a eu du mal à retrouver l'état d'esprit nécessaire en Ligue des champions. lire aussi Les notes de PSG - Manchester United Le PSG ne souffre-t-il pas trop de son statut de favori ?
On doit s'améliorer. C'est clair qu'on n'est pas contents de la performance mais ce n'est pas le moment ici et maintenant d'être trop critique en public. On va faire ça en interne. On a eu du mal à trouver l'état d'esprit nécessaire. C'est difficile de jouer toujours en huis clos. Quelle était l'ambiance dans le vestiaire à la mi-temps ?
Avant le match, l'ambiance dans le vestiaire était un peu trop calme. J'ai eu un sentiment bizarre. Normalement, on écoute beaucoup de musique, très forte, et ce n'était pas comme ça aujourd'hui. À la mi-temps, ce n'était pas le moment d'être en colère. »