Foot - C1 - Le quart de finale entre Dortmund et Monaco reporté

L'Equipe.fr
L'auteur présumé de l'attaque du bus de Dortmund, en avril dernier, devrait être poursuivi pour 28 tentatives de meurtre.

Trois charges explosives ont «détoné» mardi près du bus des joueurs de Dortmund, avant le quart de finale de Ligue des champions contre Monaco. Prévu à 20h45, le match a été reporté à mercredi, à 18h45.Programmé mardi, à 20h45, le quart de finale de Ligue des champions entre Dortmund et Monaco a été reporté à mercredi (18h45) après que trois «charges explosives ont détoné» près du bus de l'équipe allemande, à une dizaine de kilomètres du Signal Iduna Park. La police locale précise que des vitres du véhicule ont été brisées et qu'une personne à l'intérieur a été blessée, sans communiquer plus de détails.Selon le président du Borussia, il s'agit du défenseur espagnol Marc Bartra, dont la mère a évoqué de légères blessures à un bras. Les autres joueurs ont été placés en sécurité. Les joueurs monégasques, de leur côté, étaient déjà au stade au moment de l'«incident grave». Une réunion de crise entre les autorités, l'Uefa et les clubs s'est tenue aussitôt au Signal Iduna Park et a abouti au report du match. Même si la décision finale a évidemment été prise par l'instance européenne, Monaco a demandé que le match se joue le plus tôt possible mercredi (finalement 18h45), alors que les joueurs de Jardim doivent recevoir Dijon samedi (17h00), dans une fin de saison marathon pour eux, et un calendrier ultra dense.Un peu avant 21 heures, les spectateurs avaient quasiment tous pu quitter le stade, à l'exception des supporters monégasques, qui sortiront en dernier. Les joueurs monégasques se trouvaient encore au stade à cette heure-là.A lire Le point sur la situationPierre-Emerick Aubameyang : «Ça va»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages