Foot - C1 - Roberto De Zerbi après la victoire à Monaco : « Le Chakhtior n'est pas le Real Madrid »

·2 min de lecture

Après la victoire décrochée à Monaco (1-0), en barrage aller de Ligue des champions, ce mardi soir, le coach italien du Chakhtior Donetsk Roberto De Zerbi a affiché sa satisfaction, malgré la prestation nuancée de son équipe. « Votre équipe a réalisé une bonne entame, avant d'être moins en vue après le but. Était-ce volontaire ?
Le Chakhtior n'est pas le Real Madrid. L'âge moyen de notre équipe était de 22 ans au coup d'envoi, alors que, en face, Monaco vient de terminer troisième de Ligue 1 en battant deux fois le PSG. On a réalisé 20-25 premières minutes extraordinaires. Après, il y a eu quelques pertes de balle, on a perdu confiance et Monaco a été meilleur. Physiquement, on n'était plus présents, à l'image de Tetê et Solomon (les deux ailiers). On a aussi souffert de la chaleur. On peut s'améliorer au milieu et dans la construction, mais je n'ai rien à reprocher à mes joueurs. Je les félicite pour ce résultat. L'objectif, à terme, en Championnat comme en Ligue des champions, sera de reproduire nos 20-25 premières minutes sur l'ensemble d'un match. Cela ne fait que deux mois que le groupe est complet. Il faut plus de temps pour se comprendre, progresser, assimiler la tactique. « Rien n'a changé. Il n'y a pas de favori » Qu'avez-vous pensé de Troubine ?
Il a été grand aujourd'hui. C'est un jeune gardien, il a très bien joué et tout donné, comme les autres joueurs. Le fait de lancer nos actions depuis sa cage, c'est un avantage pour lui. À Genk, on a obtenu un penalty de cette façon. Quand il y a un pressing adverse très haut, je préfère quand même jouer court. lire aussi Les notes de Monaco-Chakhtior Donetsk : Sidibé au niveau, Badiashile trop fébrile Avez-vous désormais plus de chances de vous qualifier ?
Non, évidemment, rien n'a changé. Il n'y a pas de favori. Quand on commence à calculer, on ne sait pas faire... Il faudra préserver notre style et continuer à jouer en Ukraine. Le match sera encore difficile. » lire aussi Kovac (Monaco) : « Il ne faut pas abandonner notre rêve »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles