Foot - C1 - Le Séville FC accroché par Salzbourg en Ligue des champions après un match fou

·2 min de lecture

Le Séville FC, réduit à dix en début de seconde période, a concédé le match nul (1-1) ce mardi soir lors de la première journée de la phase de groupes de la Ligue des champions. Quatre penalties ont été sifflés en première période. Le Séville FC a concédé le match nul (1-1) sur sa pelouse ce mardi soir face à Salzbourg lors de la première journée de la phase de groupes de la Ligue des champions. lire aussi Le film de Séville - Salzbourg Le scénario de la première période a été incroyable avec 4 penalties (dont trois en faveur de Karim Adeyemi) sifflés par l'arbitre de la rencontre, le Biélorusse Alexey Kulbakov. Aidé du VAR, il a désigné une première fois le point de penalty à la suite d'une faute de Diego Carlos sur Adeyemi (13e). Le jeune attaquant allemand a choisi de se faire justice mais a tiré à côté du but de Bono, le gardien adverse. Le deuxième penalty est intervenu à la suite d'une poussette de l'expérimenté et capitaine Jesus Navas sur Adeyemi (20e). Ce dernier souhaitait de nouveau prendre sa chance, mais c'est Luka Sucic qui s'est emparé du ballon pour tromper Bounou (21e, 0-1). Le troisième penalty a été provoqué par Bono qui a fauché Adeyemi (36e). Cette fois-ci la tentative de Sucic a touché le poteau gauche du gardien andalou (37e).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Séville a aussi bénéficié d'un penalty en toute fin de première période quand Maximilian Wöber a fait faute sur Youssef En-Nesyri (39e). Avec sang-froid, Ivan Rakitic s'est chargé de le transformer (1-1, 41e). Deux sauvetages de Bounou Au retour des vestiaires, les locaux ont concédé une énorme occasion annihilée par Bounou face à Sesko (47e). Ils se sont ensuite retrouvés en infériorité numérique à la suite d'une simulation grotesque dans la surface adverse d'En-Nesyri qui a écopé d'un deuxième avertissement (50e). Les hommes de Lopetegui ont toutefois eu une opportunité de marquer sur la tête de Rafa Mir qui avait repris un coup franc de Lamela (74e). En toute fin de match, Bounou a sorti une frappe vicieuse d'Aaronson (90e+1) évitant une cruelle défaite à son équipe. lire aussi Calendrier et résultats du groupe Lors de la prochaine journée, Salzbourg recevra Lille tandis que Séville ira sur le terrain de Wolfsburg.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles