Foot - C1 - Salzbourg tombe à Wolfsburg en Ligue des champions

·2 min de lecture

Lors de cette 4e journée de Ligue des champions, dans le groupe de Lille, les Autrichiens de Salzbourg ont été battus à Wolfsburg (1-2) et ont donc laissé passer l'occasion d'assurer d'ores et déjà la qualification pour les huitièmes de finale. Les Allemands se replacent. Jouant avant l'autre rencontre du groupe (G) entre le Séville FC et Lille (21 heures), le RB Salzbourg, leader, avait l'occasion d'assurer sa qualification pour les huitièmes de finale, dès cette 4e journée, en cas de succès. Il devra patienter, en raison de ce revers à Wolfsburg (1-2), qui se replace grâce à un premier succès dans la compétition. lire aussi Calendrier et résultats de la Ligue des champions 2021-2022 Les Autrichiens ont été cueillis à froid à la Volkswagen Arena sur la première offensive allemande, quand le centre en retrait de Yannick Gerhardt, de la gauche, a été repris par Ridle Baku (2e). Assez logiquement, Maximilian Wöber a égalisé d'un très beau coup franc direct du gauche, aux 18 mètres, sur lequel le gardien Koen Casteels ne s'est tout de même pas montré très net (30e). Salzbourg ne méritait pas vraiment mieux Mais, alors que leur domination s'est accentuée à l'entame de la seconde période, avec des offensives mal conclues par Karim Adeyemi (50e), comme en première période (2e), et Noah Okafor (54e), les hommes de Matthias Jaissle ont été surpris sur un contre conclu, en force, par Lukas Nmecha (60e). lire aussi Suivre Séville FC-Lille en direct La suite a vu le VfL bien défendre, n'étant finalement inquiété que sur la fin, par la superbe frappe du rentrant Benjamin Sesko, claquée par Casteels (84e), et celle, à angle fermé, de Rasmus Kristensen (88e). Bien insuffisant pour espérer mieux et se qualifier pour les huitièmes de finale, donc.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles