Foot - C1 - Sparta Prague - Monaco interrompu quelques minutes après une plainte pour des cris racistes

·1 min de lecture

Les joueurs de Monaco se sont plaints d'insultes racistes de la part du public du Sparta Prague dans la foulée de l'ouverture du score. Alors qu'Aurélien Tchouaméni venait d'ouvrir le score de la tête, sur corner, en tour préliminaire aller de la Ligue des champions sur la pelouse du Sparta Prague (37e), les joueurs monégasques se sont dirigés vers le trio arbitral pour se plaindre du comportement raciste du public tchèque. Wissam Ben Yedder a même suggéré, à en croire ses gestes, de quitter la pelouse en signe de protestation. Finalement, après quelques minutes de palabres, la partie a pu reprendre, dans un climat tendu en tribunes comme sur le terrain. lire aussi Le film du match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles