Foot - C1 - Le Sporting Portugal écrase Besiktas en Ligue des champions

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Deux semaines après son festival en Turquie (4-1), le Sporting Portugal a de nouveau déroulé contre Besiktas (4-0) ce mercredi en Ligue des champions. Les Portugais mettent la pression sur Dortmund dans la course à la qualification pour les 8es de finale. Le match : 4-0 Dix minutes. C'est le nombre de temps qu'il aura fallu au Sporting Portugal pour inscrire trois buts en fin de première période (31e, 38e, puis 41e), tuant par la même occasion le suspense de la rencontre. En s'imposant facilement contre Besiktas (4-0) ce mercredi soir, le champion portugais en titre confirme son festival deux semaines plus tôt en Turquie (4-1) et reste dans la course à la qualification pour les huitièmes de finale de la compétition. L'équipe de Ruben Amorim s'est appuyée sur le doublé de Pedro Goncalves (31e, 38e), la frappe lumineuse à l'entrée de la surface de Paulinho (41e) et la reprise du joueur prêté par le PSG, Pablo Sarabia (56e), pour donner du relief à sa domination. Besiktas a lui montré ses limites. En l'absence de plusieurs de ses cadres (Rosier, Batshuayi, Pjanic ou encore Vida, blessés), le club stambouliote est d'ores et déjà assuré de finir bon dernier de ce groupe C. lire aussi Le film de Sporting Portugal-Besiktas Le joueur : Pedro Goncalves tue le suspense L'ailier droit du Sporting Portugal a fait vivre un enfer à Ridvan Yilmaz, le jeune latéral gauche turc (20 ans) qui était chargé de défendre sur lui ce mercredi soir. En retard, Yilmaz, qui vivait la première titularisation de sa carrière en C1, a d'abord concédé la faute sur Goncalves dans la surface, amenant au penalty converti par ce dernier (31e). Le Turc s'est ensuite fait aspirer, quelques minutes plus tard, par les dribbles du Portugais (23 ans), qui signait un doublé dans la foulée (38e). Décisif, Pedro Goncalves est sorti sous les applaudissements du stade José Alvalade (72e). 20 Besiktas a encaissé 20 buts lors de ses 6 derniers matches de Ligue des champions, ce qui fait une moyenne de plus de 3 buts encaissés par match. Dans l'autre rencontre du groupe, l'Ajax Amsterdam a renversé le Borussia Dortmund (3-1), grâce notamment à un but décisif de Sébastien Haller en fin de match, et se qualifie pour les huitièmes de finale de Ligue des champions. lire aussi Le classement du groupe C de Ligue des champions

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles