Foot - C3 - Besiktas ? «Moins dur que Bastia» pour Jean-Michel Aulas

L'Equipe.fr
Après Lyon-Nice (3-3), samedi lors de la dernière journée de Championnat, le président lyonnais Jean-Michel Aulas a fait longuement le point sur les transferts.

Dans un entretien accordé au Progrès, le président de l'Olympique Lyonnais, qui affronte Besiktas jeudi en quart de finale de Ligue Europa, a tenté de dédramatiser l'atmosphère qui entoure le match retour en Turquie.Avant même la première manche jeudi au Parc OL, Jean-Michel Aulas a évoqué le match retour du quart de finale de son équipe face au Besiktas en Ligue Europa, dans un entretien au Progrès. Et il n'est pas allé de main morte pour dédramatiser l'évènement : «Je connais le nouveau stade magnifique de Besiktas. Je connais plein de gens qui y ont joué, a-t-il expliqué. J'ai vu Christian Karembeu, directeur sportif de l'équipe d'Olympiacos, qui y a joué au tour précédent. C'est moins dur que Bastia. C'est un stade neuf, sécurisé. Bien sûr qu'il y a de l'ambiance, mais comme au Parc OL. Il faut arrêter de filer la trouille aux joueurs. J'aimerais bien qu'on soit à la hauteur des supporters turcs. Et ce match à Besiktas ne sera pas plus difficile que celui à Rome.»Pour le président de l'Olympique Lyonnais, le match le «plus difficile» est celui de jeudi, où la sécurité a été renforcée. Il a également rappelé l'importance de ce quart de finale dans l'évolution de son club : «On joue plus que la saison. On a la possibilité d'aller en demi-finales de la Ligue Europa et peut-être plus loin. Les joueurs, eux, jouent leur carrière comme l'institution joue son développement.» Jean-Michel estime même que l'OL «est en passe de franchir l'étape ultime. Et pour y être, il faudra qu'on joue une finale de coupe d'Europe et qu'on la gagne. Et là, on rentrerait dans tout ce qu'on nous reproche de manquer. Ce n'est pas le moment de flancher.»Bruno Genesio : «Tournés vers ce match» contre Besiktas

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages