Foot - C3 - Besiktas - Senol Günes, entraîneur de Besiktas : «On peut renverser la situation»

L'Equipe.fr

Dans un climat très tendu en tribunes et dans un match retardé de 45 minutes, Besiktas a été renversé par l'OL (2-1) jeudi au Parc OL, en quart de finale aller de la C3. Pour l'entraîneur de Besiktas, Senol Günes, les Turcs peuvent renverser la situation au match retour.Après la victoire de Lyon contre Besiktas (2-1), à l'issue d'un match débuté avec 45 minutes de retard à la suite des incidents survenus dans les tribunes entre supporters turcs et lyonnais, Senol Günes, l'entraîneur de Besiktas, s'est dit «triste de ce qui s'est passé». Il a ensuite évoqué le match de ses joueurs et regretté les erreurs commises en deuxième période. Il croit son équipe capable de «renverser la situation» lors du match retour, jeudi prochain.«Nous sommes tristes de ce qui s'est passé avant le match (entre les supporters), ce qui a provoqué 45 minutes de retard pour le coup d'envoi. Peu importe qui l'a provoqué, il ne faut pas s'emparer du terrain, et éviter la violence. Tous les entraîneurs, tous les joueurs, tous les supporters doivent faire en sorte qu'il n'y ait pas de violence. On a joué contre une bonne équipe de Lyon. Ils ont une équipe dynamique et une capacité offensive redoutable. En première mi-temps on a bien contrôlé le jeu. On a marqué et on a eu quelques occasions sur coups de pied arrêtés. Lyon aussi a eu des occasions. En deuxième mi-temps, on a commis des erreurs, et Lyon a commencé à être dangereux et a marqué deux buts. Nous sommes déçus mais il faut rester positif car on sait que l'on peut renverser la situation au match retour et obtenir la qualification. Ce sera évidemment un match difficile.»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages