Foot - C3 - Le Celta Vigo et l'Ajax Amsterdam prennent une option pour les demi-finales

L'Equipe.fr
Le Celta Vigo, vainqueur face au Racing Genk (3-2), et l'Ajax Amsterdam, qui a dominé Schalke 04 (2-0), ont pris une option pour la qualification en demi-finale de la Ligue Europa.

Le Celta Vigo, vainqueur face au Racing Genk (3-2), et l'Ajax Amsterdam, qui a dominé Schalke 04 (2-0), ont pris une option pour la qualification en demi-finale de la Ligue Europa.Vainqueur face au Racing Genk (3-2), invité surprise de ces quarts de finale de la Ligue Europa, le Celta Vigo a fait une partie du chemin vers les demi-finales. Mais les Galiciens regretteront sans doute d'avoir concédé deux buts à la suite de deux erreurs individuelles : c'est d'abord le gardien Alvarez qui a réalisé une faute de main sur une tête de Boëtius (10e), puis Jonny qui, en laissant passer un centre anodin, a permis à Buffel de marquer un but chanceux (67e). Le Celta a même été proche d'encaisser un autre but gag mais la mauvaise sortie d'Alvarez sur un coup franc de Malinovskyi a finalement été sans conséquence (43e).Le film du matchEntre temps, les Espagnols se sont tout de même donné les moyens de remporter ce match : John Guidetti, excellent, a délivré une passe décisive pour Sisto d'une belle talonnade (15e) avant de concrétiser un une-deux joué avec Iago Aspas (38e). Le milieu offensif espagnol y est aussi allé de son but, au terme d'une belle accélération qui a laissé la défense belge sur place (17e). En fin de rencontre, Aspas a été tout proche de marquer le but qui aurait pu donner un peu d'air à son équipe mais Ryan a maintenu le Racing en vie en vue du match retour.L'Ajax a malmené Schalke 04De son côté, l'Ajax Amsterdam a dominé Schalke 04 dans un match à sens unique (2-0). Le milieu offensif Davy Klaassen a marqué ses deux premiers buts dans la compétition, le premier sur penalty (23e), le second d'une jolie reprise de volée à la réception d'un centre du jeune Justin Kluivert (52e). Mais Schalke 04 peut s'estimer heureux de ne pas avoir encaissé davantage de buts : sauvés par la transversale par deux fois sur des tirs de Sanchez (31e) et Van de Beek (76e), les joueurs de Markus Weinzierl vont surtout remercier leur gardien Ralf Fährmann. Le gardien allemand a été décisif à pas moins de sept reprises, remportant notamment deux face-à-face devant l'excellent Bertrand Traoré (54e, 58e).Le film du match

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages