Foot - C3 - Cinq choses à savoir sur Mislav Orsic (Dinamo Zagreb), bourreau de Tottenham en Ligue Europa

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Auteur d'un triplé avec le Dinamo Zagreb contre Tottenham (3-0 a. p.) en quarts de finale de la Ligue Europa, l'ailier polyvalent croate Mislav Orsic n'en est pas à son premier coup d'éclat. Un homme de triplés Son triplé monumental contre Tottenham, jeudi, n'est pas une première depuis qu'il évolue au Dinamo Zagreb, en 2018. Mislav Orsic (28 ans) en a réussi trois en D1 croate : un en 2018-2019 contre le NK Rudes (7-2) et deux la saison suivante face à Gorica (4-2) et Rijeka (5-0). Surtout, le 18 septembre 2019, il a réitéré pareille performance à un niveau bien supérieur, contre l'Atalanta Bergame (4-0), lors de la première journée de Ligue des champions. Orsic était, semble-t-il, prédestiné à ce genre de flambées ponctuelles. Il avait en effet profité de sa première titularisation en pro pour marquer... trois buts ! C'était avec l'Inter Zapresic, contre le Lokomotiva Zagreb (4-2), le 13 mai 2010. Un homme de voyages Entre l'Inter Zapresic, le club de ses débuts (2009-2013), et le Dinamo Zagreb, Orsic n'a pas coincé sa carrière à l'intérieur des frontières croates. Outre l'Italie (Spezia Calcio) et la Slovénie (NK Celje), cet ailier gauche a fréquenté les Championnats de Corée du sud et de Chine. Il en a profité pour participer à la Ligue des champions d'Asie et remporter la Coupe de Corée du sud en 2017, avec l'Ulsan Hyundai. Des expériences qui l'ont endurci avant qu'il n'explosât à Zagreb. « Mislav Orsic est arrivé à la phase de maturité au Dinamo Zagreb à l'âge de 25-26 ans comme notre avant-centre Bruno Petkovic », a déclaré son entraîneur précédent entraîneur au Dinamo, Nenad Bjelica, au quotidien sportif croate Sportske novosti. Un homme de Zagreb À l'été 2018, à l'instant de quitter l'Asie pour venir au Dinamo, Mislav Orsic n'a pas caché sa joie. Lors de son enfance dans la capitale croate, il a souvent pu se délecter des matches de Luka Modric (Dinamo Zagreb) au Stade Maksimir. « Je suis très heureux de venir au Dinamo en tant que vrai homme de Zagreb, avait déclaré le natif de Zagreb juste avant de s'engager. Un de mes rêves d'enfance se réalise. Je suis un garçon de la région, un fan du Dinamo depuis mon plus jeune âge. Et mon coeur est plein, maintenant. » 1 Orsic a seulement coûté 1 million d'euros en transfert au Dinamo Zagreb, en 2018 Un homme en balance pour l'Euro Sélectionné à cinq reprises avec les Vatreni, Mislav Orsic n'est pas certain de faire partie de la liste finale pour l'Euro, malgré ses buts et ses coups d'éclat. Perisic, Rebic, Brekalo, Kramaric et Petkovic semblent en effet assurés de leur sélection pour le tournoi. Pour compléter le secteur offensif, Orsic serait essentiellement en compétition avec Ante Budimir, l'avant-centre d'Osasuna. Deux profils différents, donc. Un homme qui a bien grandi À l'âge de 6 ans, son père l'a conduit au NK Zagreb, qui possédait une équipe pour les enfants de son âge. Mais il n'est resté que deux mois, en raison de la rénovation du centre d'entraînement, qui a conduit le club à fermer ses portes pour les petits de six à huit ans. Comme il pleurait sans cesse, son père a trouvé une solution parfaite en le faisant jouer NK Tresnjevka de Zagreb, pourtant dépourvu d'une section pour le 6-7 ans. Orsic père a demandé aux éducateurs de l'incorporer chez les 8-9 ans. Depuis, les larmes se sont asséchées, pas le talent.