Foot - C3 - Ligue Europa : Arsenal rejoint les demies avec un doublé de Lacazette, retrouvailles avec Unai Emery à venir

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Arsenal a rejoint les demi-finales de la Ligue Europa avec un succès probant sur le terrain du Slavia Prague ce jeudi (4-0, aller 1-1). Les Gunners retrouveront leur ancien entraîneur Unai Emery, qualifié avec Villarreal en écartant le Dinamo Zagreb (2-1, aller 1-0). Arsenal et sa jeune garde assomment le Slavia Prague Largué en Premier League, Arsenal profite de la Ligue Europa comme d'une bouffée d'oxygène dans une saison compliquée. Après son nul décevant à l'aller à domicile (1-1), l'équipe de Mikel Arteta a vite évacué les doutes sur la pelouse du Slavia Prague (4-0) ce jeudi pour rejoindre les demi-finales de la C3. Si un but a été refusé à Emile Smith-Rowe (20 ans) pour un hors-jeu jugé après trois minutes de tergiversation du VAR (16e), le gamin ne s'est pas laissé démonter, en réalisant un festival pour offrir l'ouverture du score à Nicolas Pepe (18e). lire aussi Le film de Slavia Prague - Arsenal C'est un autre « Wonderkid » qui a permis aux Gunners de s'envoler. Bukayo Saka (19 ans) a obtenu un penalty deux minutes après le premier but, et Alexandre Lacazette, qui avait touché le poteau à l'aller, n'a pas tremblé pour le transformer (21e). L'intenable Saka a tué le restant de suspense sur un contre éclair (25e) dans une entame parfaite. Arsenal a ensuite géré son avantage, et Alexandre Lacazette, capitaine ce jeudi, s'est offert un doublé (77e). Le club londonien défiera le Villarreal de son ex-entraîneur Unai Emery en demi-finales. Unai Emery amène Villarreal dans le dernier carré de « sa » C3 Unai Emery va recroiser Arsenal, d'où il a été limogé en novembre 2019, dans sa compétition favorite. Triple vainqueur de la C3 avec Séville, et finaliste de la compétition en 2019 à la tête des Gunners, le technicien espagnol a visiblement transposé ses recettes magiques avec Villarreal. Le Sous-marin jaune a écarté le Dinamo Zagreb, tombeur de Tottenham au tour précédent, sans trembler. Après sa victoire en Croatie à l'aller (1-0, penalty de Gerard Moreno), Villarreal s'est rapidement mis en jambes pour assurer un nouveau succès (2-1). lire aussi Le film de Villarreal - Dinamo Zagreb S'il a d'abord trouvé le poteau (25e), le remuant Samuel Chukwueze a fait la différence en partant dans le dos de Josko Gvardiol pour permettre à Paco Alcacer d'ouvrir le score (36e). Gerard Moreno a fait le break en renard avant la pause, en suivant bien l'action sur un centre fort de Raul Albiol mal renvoyé par la défense croate (42e). Chukwueze a fait peser une menace constante, mais le Dinamo Zagreb n'a pas lâché. Auteur d'un triplé contre Tottenham, Mislav Orsic a réduit l'écart (75e) sur une belle inspiration de Bruno Petkovic. Insuffisant toutefois.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

lire aussi Le calendrier de la phase finale de Ligue Europa