Foot - C3 - Ligue Europa : Lyon balayé par l'Ajax Amsterdam en demi-finale aller de la Ligue Europa

L'Equipe.fr
Battu 4-1 sur la pelouse de l'Ajax Amsterdam en demi-finale aller de la Ligue Europa, Lyon a presque perdu tout espoir de disputer la finale de l'épreuve.

Battu 4-1 sur la pelouse de l'Ajax Amsterdam en demi-finale aller de la Ligue Europa, Lyon a presque perdu tout espoir de disputer la finale de l'épreuve.Le match : 4-1Qui aurait pu imaginer ce scénario ? Tombeur de l'un des favoris, l'AS Rome, en 8es de finale (4-2, 1-2), auteur d'un match héroïque dans l'enfer d'Istanbul contre Besiktas en quarts (2-1, 1-2, 7-6 aux t.a.b.), Lyon a complètement craqué sur la pelouse de l'Ajax Amsterdam (1-4) en demi-finale aller de la Ligue Europa.Dépassé par la fougue de son adversaire, incapable de répondre au pressing néerlandais, incroyablement fébrile, l'OL a, sauf improbable retournement de situation (mais on en a vu en mars qu'ils existaient), laissé passer sa chance de disputer sa première finale européenne.Portée par la magnifique ambiance de l'Amsterdam ArenA (mais quand les supporters néerlandais s'arrêtent-ils de chanter ?), la jeune équipe guidée par Peter Bosz a fait terriblement mal à l'OL. Le vice-champion des Pays-Bas a fait la différence en l'espace de dix minutes, le temps pour Traoré d'ouvrir le score (1-0, 25e) et pour Dolberg de profiter d'un manque flagrant de sérénité de l'arrière-garde lyonnaise pour doubler la mise (2-0, 34e).La suite ? Une multitude d'occasions pour l'Ajax, logiquement récompensée par des nouvelles réalisations de Younes (3-0, 49e), qui avait précédemment échoué devant Lopes (44e), et de Traoré (4-1, 71e). Entre ces deux buts, l'OL était parvenu à réduire le score sur une belle frappe de Valbuena (3-1, 66e), avant d'avoir une magnifique opportunité de revenir à 3-2 contre le cours du match. Mais Fekir n'a pas su tromper Onana (69e) et, finalement, sans les multiples parades de Lopes, le score aurait encore pu être plus lourd. Comment cet OL, qui n'a encore jamais battu l'Ajax en cinq rencontres dans leur histoire commune (2 nuls, 3 défaites), va-t-il réussir à combler ce très lourd handicap, malgré la présence d'un Lacazette entré en jeu ce mercredi (72e) ? Les supporters néerlandais pouvaient chanter et se balancer de droite à gauche dans le kop : leur équipe a plus d'un pied en finale. Au coup de sifflet final, le soleil qui illuminait une partie du stade en début de match avait disparu. A l'image des espoirs lyonnais ?Le film du matchLe joueur : Bertrand Traoré, un doublé qui fait malOn aurait pu mentionner Onana pour ses précieuses parades ou Dolberg pour son délicieux toucher de balle. Mais Bertrand Traoré, incertain avant la rencontre, a réalisé une superbe prestation. Surtout, l'attaquant a signé un doublé, inscrivant ses troisième et quatrième buts dans l'épreuve cette saison. Magnifiquement trouvé sur un coup franc excentré côté droit et tiré par Ziyech, le Burkinabé a débloqué la situation de la tête, en trompant Lopes sur sa droite (1-0, 25e). Et en seconde période, alors que l'OL commençait à sortir la tête de l'eau, le joueur prêté par Chelsea, de nouveau servi par Ziyech, a peut-être mis un terme aux espoirs des joueurs de Bruno Genesio en trompant Lopes d'une reprise du pied gauche (4-1, 71e).Le tournant : L'arrêt d'Onana devant CornetAprès une entame de match très délicate marquée par une forte pression néerlandaise, l'OL parvient à refaire surface et se procure une incroyable occasion. Décalé à droite dans la surface, Tousart sert en retrait Cornet. Gêné par Sanchez, l'attaquant lyonnais arrive malgré tout à reprendre le ballon qu'Onana détourne superbement (10e). Le tournant du match, dès la 10e minute ? Vingt-cinq minutes plus tard, Lyon se retrouvait mené 2-0....Génésio : «Il faut croire que l'exploit est encore possible»Gonalons : «Rien n'est terminé»Traoré : «Un très grand pas vers la finale»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages