Foot - C3 - Ligue Europa : Nice, déjà qualifié, battu à Arnhem

L'Equipe.fr
Dans un match sans enjeu, ce jeudi soir, l'OGC Nice s'est incliné sur le terrain du Vitesse Arnhem en Ligue Europa (1-0). Un résultat qui ne change rien, au classement, pour les Aiglons.

Dans un match sans enjeu, ce jeudi soir, l'OGC Nice s'est incliné sur le terrain du Vitesse Arnhem en Ligue Europa (1-0). Un résultat qui ne change rien, au classement, pour les Aiglons.Le match : 1-0Tous les clubs du groupe K jouaient pour l'honneur ce jeudi soir en Ligue Europa. Parmi eux, Nice, qualifié et assuré de terminer à la deuxième place, a concédé une défaite à Arnhem (1-0), éliminé avant le coup d'envoi. Un adversaire qui ne s'était pas imposé, jusque-là, sur la scène européenne cette saison. L'unique but de la rencontre a été inscrit par Castaignos, à l'affût (85e).Le film du matchLucien Favre a profité de ce match sans enjeu pour faire tourner. Le technicien suisse avait opté pour un 4-3-3 rajeuni, avec notamment le retour de Yoan Cardinale dans les cages. Le gardien français avait perdu son statut de titulaire, depuis la mi-octobre, au profit de Walter Benitez. En défense, Dante était associé à Burner, Sarr et Coly, tandis que le milieu de terrain était articulé autour du revenant Cyprien. Plea, quant à lui, était accompagné de Srarfi et Lusamba en attaque.Les qualifiés en seizièmesAvec autant de changements, huit précisément par rapport à la dernière rencontre de Ligue 1, les Niçois ont peiné à se trouver, développer du jeu et mettre du rythme. Ce sont les locaux qui se sont procurés les situations les plus franches. À chaque fois (6e ; 45e +1 ; 46e et 57e), Cardinale s'est montré vigilant sur sa ligne. Seuls Srarfi (54e) et Plea (59e et 63e) ont vraiment alerté Pasveer. À noter que Coly, recruté cet été, aurait pu bénéficier d'un penalty à la 15e minute. Mais l'arbitre a décidé de ne pas siffler faute sur le latéral gauche, pourtant fauché par Lelieveld.Le joueur : Cyprien de retourLe vainqueur de la soirée, c'est sans aucun doute Wylan Cyprien. Le milieu niçois, absent depuis neuf mois et sa rupture des ligaments croisés, a rejoué avec l'équipe première du Gym. Déjà buteur avec la réserve, il a rappelé, entre autres, son influence dans l'entrejeu et son importance sur les phases arrêtées. Le joueur de 22 ans, formé à Lens, avait marqué à huit reprises et avait délivré trois passes décisives avant de se blesser la saison passée.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages