Foot - C3 - Milan - L'élimination du Milan AC en Ligue Europa « est une grande déception », regrette Stefano Pioli

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Sorti par Manchester United en huitièmes de la Ligue Europa (0-1 ; 1-2 en cumulé), ce jeudi soir, l'AC Milan espérait aller plus loin dans la compétition, à écouter son coach Stefano Pioli. Stefano Pioli (entraîneur de l'AC Milan, après l'élimination en Ligue Europa contre Manchester United, sur Sky Italia) : « C'est une grande déception cette élimination. On a joué comme une grande équipe, mais on aurait dû marquer un but en première mi-temps ce (jeudi) soir. C'est décevant pour tous les joueurs. Manchester est une équipe très forte, en demi-finales de Ligue Europa l'an dernier, une équipe qui a battu Manchester City il y a dix jours(2-0, le 7 mars). La déception, ce sont les deux buts pris, aller et retour confondus, qui sont davantage de notre fait que du leur, mais c'est comme ça. « En Europe, il y a plus de rythme, plus d'intensité, et, même dans des conditions qui n'étaient pas les meilleures pour nous, je pense qu'on a montré que le football italien pouvait tenir le coup » On a mis de la qualité, de la détermination... On voulait passer. C'est dur mais on doit se reprendre tout de suite en Championnat, il reste onze matches (le Milan est 2e, à 9 longueurs de l'Inter). Trop d'absences ? Au moment du tirage, on espérait tous pouvoir jouer avec tous les titulaires, mais, malheureusement, il y a eu beaucoup d'absents (Mandzukic, Leao, Rebic)... En Europe, il y a plus de rythme, plus d'intensité, et, même dans des conditions qui n'étaient pas les meilleures pour nous, je pense qu'on a montré que le football italien pouvait tenir le coup. » Kessié : « On pouvait le faire » Franck Kessié (milieu du Milan AC) : « Il y a beaucoup de déception, on pouvait le faire. On ne devait pas perdre ce match. On avait l'avantage de l'aller, on devait au moins réussir à conserver le 0-0 et se qualifier. On a fait une erreur et on l'a payé immédiatement. On s'est battus. Se qualifier pour la Ligue des champions (via la Serie A), c'est maintenant l'objectif, il va falloir se battre jusqu'au bout. »