Foot - C3 - Monaco - Niko Kovac (Monaco) : « J'aime la façon de jouer de la Real Sociedad »

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

À la veille d'affronter la Real Sociedad en Ligue Europa, l'entraîneur de Monaco Niko Kovac a expliqué voir certaines similitudes entre le jeu des deux équipes. « La Real Sociedad est une équipe impressionnante au milieu de terrain. Comment comptez-vous la contrer ? En densifiant ce secteur ?
Je ne dirais pas que la force de cette équipe ne concerne que les milieux. Quand je regarde l'effectif de la Real Sociedad, je me dis que, de toute façon, on ne pourra s'imposer que si on travaille en équipe. On doit être dans un très bon jour. C'est un match international. lire aussi Calendrier et résultats du groupe B J'attends que mon équipe soit assez forte pour être compétitive sur ce genre de match. Concernant la Real Sociedad, j'aime sa façon de jouer, avec et sans le ballon. Je vois d'ailleurs beaucoup de similarités avec nous quand ils n'ont pas le ballon, ils mettent également une grande agressivité. Mikel Oyarzabal est le leader de cette équipe. Que pensez-vous de lui ?
C'est bien sûr un joueur très important de cette équipe. Il a joué l'Euro, les JO. C'est une idole ici. Il est capable de changer le rythme de la rencontre, de faire les différences. J'espère qu'on pourra le stopper demain, mais c'est sûr que cela nous prendra de l'énergie. La Real Sociedad affiche neuf joueurs absents...
On sait qu'ils ont des joueurs blessés, mais ça ne les empêche pas d'être deuxièmes du Championnat. On doit respecter cette équipe. En présaison, on les avait déjà affrontés, mais il nous manquait des joueurs et il en manquait chez eux, donc ce sera un autre match. Krépin Diatta était absent à Clermont à cause du protocole médical qui a suivi sa commotion cérébrale face à Graz. Est-il disponible ?
Krépin est apte pour jouer. Il est totalement ok à présent. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles