Foot - C3 - OL - Anthony Lopes (OL) : « On ne pensait pas du tout au PSG »

·1 min de lecture

Le gardien de l'OL Anthony Lopes a réfuté l'idée selon laquelle son équipe aurait géré ses efforts en deuxième période face aux Rangers (2-0). Après la victoire de l'OL aux Rangers (2-0), le gardien lyonnais a d'abord rendu hommage à son coéquipier Karl Toko-Ekambi, auteur d'un superbe premier but, et qui sort d'une période difficile en termes d'efficacité. « C'est un joueur et une personne extraordinaire, souligne Lopes. Il mérite ce qui lui est arrivé ce soir, il mérite ce but. J'espère que ça va continuer comme ça. » lire aussi Les tops-flops de Glasgow Rangers-OL En revanche, le gardien de l'OL a été plus réticent à évoquer sa propre performance : « Il faut tenir la baraque, j'essaie d'être le plus décisif possible, ça a souri mais il faut que cela continue comme ça le plus souvent possible. » Il a préféré évoquer la résistance collective après un rare « clean sheet » dans la saison lyonnaise : « J'ai plus envie de retenir l'état d'esprit du groupe qui est allé chercher le premier but, puis le deuxième, qui était très important, et qui a su éviter, à la fin, que le stade s'enflamme comme il l'avait fait au début de match. » « Au niveau de l'atmosphère, on a été bien lotis ce soir, cela ne peut pas mieux nous préparer au match de dimanche » Alors que l'OL a donné l'impression de gérer ses efforts dans la dernière demi-heure, et de penser à son match au PSG dimanche soir au Parc des Princes, Anthony Lopes s'est élevé comme cette thèse : « On était totalement focus sur ce match. On ne pensait pas à dimanche, on pensait juste à gagner, à bien démarrer cette campagne européenne. » Et maintenant, les Lyonnais ont le droit d'y penser ? « Au niveau de l'atmosphère, on a été bien lotis ce soir (sourires), cela ne peut pas mieux nous préparer au match de dimanche. On va surtout bien récupérer, parce qu'on a un jour de récupération en moins... »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles