Foot - C3 - OM - Jorge Sampaoli avant Galatasaray-OM : « Ce match est un peu une dernière chance »

·2 min de lecture

Avec quatre matches nuls en autant de rencontres de Ligue Europa, l'OM est dans l'obligation de faire un résultat ce jeudi (18h45) dans l'antre de Galatasaray, leader du groupe. « Avez-vous tourné la page après les incidents de Lyon, dimanche soir ?
Ça n'est pas la même compétition. On a dû tourner la page rapidement. On doit récupérer les points qu'on n'a pas su prendre lors des premiers matches. L'absence de Dimitri (Payet, suspendu après accumulation d'avertissements) modifie les choses mais on ne doit pas s'attarder sur les noms, seulement sur le système. On doit gagner demain (jeudi) et trouver la meilleure façon de gêner une équipe de Galatasaray très agressive. Nous avons un plan de jeu clair, les espaces à occuper, la supériorité numérique à installer. lire aussi Ligue Europa : calendrier et résultats du groupe E À quelle atmosphère vous attendez-vous, alors que 50 000 spectateurs turcs sont attendus ?
Une ambiance qui sera incandescente. C'est motivant, même si ça rend la communication difficile. C'est une ambiance très excitante, que j'aime beaucoup, être dans ces stades avec une grande ferveur populaire me rend heureux. ça me motive beaucoup. J'espère que ça sera le cas aussi pour mes joueurs. « Il faut désormais plus d'efficacité pour valider ces bonnes prestations » Comment enfin convertir la manière en résultat, sur cette campagne européenne ?
C'est vrai que l'on a été sûrement plus fort footballistiquement que nos adversaires lors des quatre premières journées. Mais on n'a pas été capables de profiter de cette domination et de gagner les matches. On est dans l'obligation de gagner et ce match est un peu une dernière chance si l'on veut continuer notre aventure en Europe. Il y a eu beaucoup d'efforts de la part des joueurs depuis le début de cette compétition, mais on doit avoir conscience qu'il faut désormais plus d'efficacité pour valider ces bonnes prestations. Cengiz Ünder, récemment touché au dos, sera-t-il apte à jouer demain ?
On va attendre le dernier moment pour savoir s'il peut jouer. C'est fondamental pour nous, surtout en l'absence de Valentin (Rongier) et Dimitri (Payet). On va voir si sa récupération est bonne demain, c'est le facteur décisif ».

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles