Foot - C4 - Racisme - Un huis clos partiel infligé à l'Union Berlin

·1 min de lecture

Après des insultes antisémites proférées lors de la réception du Maccabi Haïfa par l'Union Berlin en C4 fin septembre, l'UEFA a ordonné la fermeture partielle du stade du club allemand pour son prochain match. Les sanctions sont tombées. Après les insultes antisémites proférées par des supporters de l'Union Berlin à l'encontre de leurs homologues du Maccabi Haïfa, fin septembre, lors d'un match de Ligue Europa Conférence, l'UEFA a décidé, ce vendredi, d'infliger un huis clos partiel au club allemand pour son prochain match sur la scène européenne (face à Feyenoord, jeudi prochain). Dans le détail, deux secteurs du stade seront fermés. Et, en plus de cela, l'instance européenne a obligé l'Union à déployer une banderole « No To Racism (Non au racisme) » dans ses tribunes.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles