Foot - C4 - Rennes - Bruno Genesio « sent une force » à Rennes avant d'affronter le Vitesse Arnhem en Ligue Europa Conférence

·4 min de lecture

Rennes, leader du groupe G de Ligue Europa Conférence, reçoit ce jeudi le Vitesse Arnhem, troisième à quatre points, pour l'avant-dernière journée de la phase de groupes. « Un nul contre le Vitesse Arnhem, jeudi, vous assurerait de finir dans les deux premiers du groupe. Comment voyez-vous ce rendez-vous ?
L'objectif est de se qualifier et on a l'occasion de le faire à la maison. Donc c'est un match très important, on l'a préparé en conséquence. Je crois que le meilleur moyen de ne pas avoir de désillusion, c'est de jouer le match pour gagner, pas de calculer à l'avance. On est à domicile, sur une bonne dynamique, il faut bien se préparer mentalement, physiquement on est prêts, on a accumulé pas mal de confiance mais on sait que c'est aussi fragile, donc il faudra être aussi concentrés et motivés que ces derniers temps pour avoir un bon résultat. lire aussi Calendrier et résultats du groupe G de Ligue Europa Conférence Dans quelle mesure pourriez-vous modifier votre onze ?
Il y aura certainement quelques modifications au coup d'envoi, mais pas de chamboulement énorme non plus car on a besoin de gagner, d'entretenir une dynamique, de garder du rythme, même s'il y a un gros enchaînement. Donc il y aura quelques changements au début et je l'espère une gestion de temps de jeu en cours de match. Bruno Genesio, entraîneur de Rennes, à propos de Jérémy Doku « Je pense qu'il faudra quelques matches et des entrées en jeu progressives pour qu'il soit prêt à débuter » Jérémy Doku, qui est entré en fin de match contre Montpellier samedi (2-0), est-il en mesure de démarrer ?
Non pas encore, il a été quasiment absent depuis trois mois, ce n'étaient pas des petites blessures. On a déjà un peu avancé son retour dans le groupe contre Montpellier car c'était important pour lui mentalement, mais il n'est pas en mesure de débuter un match pour l'instant. Je pense qu'il faudra quelques matches et des entrées en jeu progressives pour qu'il soit prêt à débuter. Romain Salin avait débuté contre Mura le dernier match européen. Sera-t-il de nouveau aligné dans le but contre Arnhem ?
Non, ce sera Alfred (Gomis). Bruno Genesio, entraîneur de Rennes « C'est un des matches qui nous a préparés à la suite qu'on connaît maintenant » Arnhem va devoir prendre des risques pour espérer se qualifier, ce qui peut vous laisser des espaces.
Je ne sais pas comment ils vont aborder le match, je ne suis pas sûr qu'ils prennent énormément de risques au début, ils vont peut-être essayer de faire durer le match et jouer les contres à fond. À l'aller, ils nous avaient posé des problèmes sur des attaques rapides, mais on avait su répondre(Rennes s'était imposé 2-1 après avoir été mené, en finissant à dix). C'est un des matches qui a préparé la suite qu'on connaît maintenant. Mais demain (jeudi), ce sera un contexte différent, face à une équipe qui viendra aussi pour se qualifier. On sait qu'il faut élever le niveau en Coupe d'Europe à tous les niveaux, il faudra être au rendez-vous quels que soient les joueurs qui débuteront. lire aussi La fiche de Rennes Comment décririez-vous vos sensations, alors vous êtes sur une série de neuf succès et deux nuls ?
Dans ces périodes, on sent une force, une confiance, de la plénitude. Je le ressens aux entraînements, dans la préparation des matches et les matches, mais la base, c'est déjà l'envie de faire les efforts ensemble. Après, il y a un travail tactique, technique, mais la base, c'est ça. Et puis, quels que soient les changements, tout le monde sait ce qu'il a à faire et le fait bien. Tant qu'on gardera ça, on peut espérer plein de choses, mais le foot, c'est la remise en question tous les trois jours, donc on ne doit pas tomber dans l'autosatisfaction. Il faut être toujours plus exigeants, repousser cette série le plus loin possible et chacun sera récompensé si, en fin de saison, on atteint nos objectifs. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles