Foot - C4 - Rennes - Bruno Genesio (Rennes), après la victoire contre le Vitesse Arnhem : « C'était un Rennes avec deux visages »

·2 min de lecture

Après la victoire contre le Vitesse Arnhem (2-1), en Ligue Europa Conférence, ce jeudi soir, l'entraîneur rennais Bruno Genesio a apprécié le changement d'attitude de son équipe entre les deux périodes. Bruno Genesio (entraîneur de Rennes, vainqueur 2-1 à Arnhem) : « On peut le dire, c'était un Rennes avec deux visages. La première période, c'était insuffisant. Il n'y avait pas de rythme. Les transmissions, les courses, c'était mauvais. Il n'y avait pas de vitesse. Mais on a corrigé cela dès l'entame de la deuxième période en utilisant beaucoup mieux nos latéraux. On résiste ensuite à 10 contre 11. C'est très positif alors que l'on dit souvent de mon équipe qu'elle manque de caractère. Les gars ont montré le contraire. Bruno Genesio « Le foot est très paradoxal. Dimanche dernier, on mérite de gagner à Bordeaux (1-1). Aujourd'hui (jeudi), ce fut moins bon mais je pense que notre succès est finalement logique » Le foot est très paradoxal. Dimanche dernier, on mérite de gagner à Bordeaux (1-1). Aujourd'hui (jeudi), ce fut moins bon mais je pense que notre succès est finalement logique. Sur la prestation de Badé (expulsé à la 73e), c'est un très jeune joueur. Il découvre un nouveau club et un nouveau système. Il ne faut pas le juger sur deux ou trois matches. À long terme, il va montrer toutes ses qualités. » lire aussi Le classement du groupe G de la Ligue Europa Conference Terrier : « Cela peut être un match fondateur » Martin Terrier (attaquant de Rennes) : « Mon début de saison a été un peu poussif mais je me sens de mieux en mieux. J'essaie de mettre plus d'intensité dans les courses. Ce (jeudi) soir, on a fait preuve de solidarité à 10 contre 11. Tout le monde s'est arraché. Alfred Gomis fait un super match. Il faut le féliciter. Cela peut être un match fondateur. Je suis rentré après la pause : cela m'a permis d'observer depuis le banc les points à améliorer. Il fallait donner plus de profondeur depuis les flancs. C'est ce que j'ai fait, je pense. » Letsch (Arnhem) « vraiment contrarié » par le penalty rennais Thomas Letsch (entraîneur du Vitesse Arnhem) : « Sur le penalty qui permet à Rennes de revenir au score, je suis très fâché. Il y a une faute en notre faveur avant ce penalty. C'est le tournant du match. Je suis vraiment contrarié, je l'ai dit à l'arbitre, mais je dois l'accepter. Mais je suis fier de mon équipe. Nous avons tout essayé et cette défaite n'est vraiment pas méritée. Nous avons eu les occasions pour revenir. Mais l'arbitrage n'a pas aidé. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles