Foot - C4 - Les supporters du Maccabi Haïfa visés par des insultes antisémites à Berlin en Ligue Europa Conference

·1 min de lecture

Des supporters de l'équipe israélienne du Maccabi Haïfa ont été la cible d'insultes antisémites jeudi lors du match de Ligue Europa Conference perdu contre l'Union Berlin (0-3). La rencontre entre l'Union Berlin et le Maccabi Haïfa, jeudi en Ligue Europa Conférence (3-0), a été marquée par des comportements racistes de la part de certains spectateurs du club de Bundesliga. Les autorités allemandes ont confirmé que des fans de l'équipe israélienne ont été visés par des insultes antisémites au stade olympique de Berlin et en appellent à la responsabilité des clubs. lire aussi Glen Kamara (Rangers) victime de racisme à Prague en Ligue Europa « Nous avons été menacés en tribune par des supporters de l'Union qui nous ont bombardés de bière », a dénoncé sur Twitter le Forum des jeunes de la Société germano-israélienne de Berlin-Potsdam, au lendemain du match. Le Forum ajoute qu'un supporter de l'Union a également « tenté de mettre le feu à un drapeau israélien, ce qui a heureusement été rapidement empêché » par des policiers en civil. Ce groupe a toutefois adressé ses remerciements « pour la vague de solidarité en ligne et aux fans de l'Union qui ont fait preuve de solidarité avec nous dans le stade. » Les clubs sommés de réagir Felix Klein, le commissaire du gouvernement à la lutte contre l'antisémitisme, a déploré des « incidents antisémites qui montrent que l'hostilité envers les Juifs est encore très répandue dans le football. Je suis consterné qu'au lieu d'équité et de respect, la haine et la violence aient émané de supporters allemands dans ce lieu chargé d'histoire . Je voudrais lancer un appel à tous les responsables de clubs pour qu'ils s'occupent du phénomène encore plus qu'avant. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles