Foot - CAN 2022 - Après avoir passé une nuit à l'aéroport, le Gabon rate une occasion en Gambie

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Le Gabon de Bruno Ecuele Manga, Denis Bouanga et Pierre-Emerick Aubameyang n'a pas saisi sa chance de se qualifier pour la CAN 2022 lundi, sur le terrain de la Gambie (1-2). Contraints de passer la nuit à l'aéroport à leur arrivée à Banjul dimanche soir, Pierre-Emerick Aubemayang et les Gabonais n'ont pas trouvé les ressources pour battre leur rival gambien (1-2) lundi, ratant de fait une occasion de décrocher leur billet pour la Coupe d'Afrique des nations 2022. lire aussi Calendrier et résultats des qualifications Affaiblis par le manque de sommeil mais « prêts comme jamais » selon Aubameyang, qui avait appelé la Confédération africaine (CAF) à « prendre des responsabilités » sur les réseaux sociaux, les hommes de Patrice Neveu ont craqué deux fois sous la pression de Musa Barrow (49e, 79e), le buteur de Bologne. Le capitaine dijonnais Bruno Ecuele Manga a réduit le score en fin de match sur un coup franc du Stéphanois Denis Bouanga (89e), en vain. Après quatre journées, la Gambie et le Gabon partagent la tête du groupe D avec avec 4 points d'avance sur la RD Congo, qui se déplace en Angola mardi (17 heures). Les deux derniers matches de cette phase éliminatoire se disputeront en mars. La CAF va saisir les instances disciplinaires La CAF, qui « déplore la rétention de l'équipe nationale du Gabon à l'aéroport de Banjul », a annoncé lundi qu'elle allait « saisir les instances disciplinaires en vue d'examiner les causes de cet incident, d'en établir les responsabilités et d'appliquer les sanctions conséquentes ».