Foot - CAN - CAN : le Cameroun enchaîne contre l'Éthiopie (doublés de Toko Ekambi et Aboubakar) et se qualifie pour les 8es

·2 min de lecture

Après son succès initial contre le Burkina Faso (2-1), le Cameroun a enchaîné en dominant nettement (4-1) l'Éthiopie - qui avait ouvert le score par Hotessa (4e) - grâce à des doublés de Toko Ekambi (8e, 67e) et de Aboubakar (53e, 55e), qui totalise déjà quatre buts. Les Lions Indomptables sont qualifiés pour les huitièmes de finale. Heureusement qu'il y a le pays organisateur pour assurer un minimum de spectacle durant cette CAN ! Sur les quatorze premiers matches (dix 1-0 et deux 0-0 par ailleurs), ce n'est en effet que dans les deux matches du Cameroun, d'ores et déjà qualifié pour les huitièmes de finale, qu'on a assisté à plus d'un but. Déjà menés contre le Burkina Faso, les Lions Indomptables avaient réussi à renverser la situation (2-1), dimanche, grâce à un doublé de penalties de leur capitaine et avant-centre, Vincent Aboubakar. La ils ont récidivé de manière encore plus nette face à l'Ethiopie (4-1). lire aussi Le film de Cameroun - Ethiopie Cette fois surpris d'entrée par un joli but de Dawa Hotessa parfaitement servi par Gebremichael (4e), les Camerounais ont très vite réagi. Et ce, grâce à une tête, sur un excellent centre de Fai, de l'attaquant lyonnais Karl Toko Ekambi, enfin auteur de son premier but dans une phase finale de CAN, au bout de dix rencontres jouées. D'entreprenants Éthiopiens, battus 0-1 par le Cap Vert lors de leur entrée en lice, ont ensuite continué à inquiéter les locaux dans le jeu. Gebremichael (18e, 24e), Nassir (22e), Hotessa (24e) et Dagnachew (45e+1) ont ainsi eu de belles occasions. Mais les Lions ont ressorti leurs griffes à l'approche de la pause, Toko Ekambi trouvant l'arrête du but adverse de la tête (39e). lire aussi Classements, résultats et calendriers du premier tour de la CAN Fai réussit un doublé de passes décisives Puis en seconde période, ils sont repartis très fort. Ainsi, ils ont assommé l'Éthiopie en deux minutes grâce à un doublé express de l'inévitable Aboubakar. Avec une reprise de la tête sur un nouveau centre parfait du latéral droit du Standard de Liège, Collins Fai (53e), puis un tacle du pied gauche sur un service idéal de Ngamaleu (55e). Auteur d'un but décisif et d'anthologie en finale en 2017 (gagnée 2-1 par le Cameroun contre l'Égypte), son seul but dans une CAN jusqu'alors, Aboubakar (29 ans, 75 sélections, 29 buts désormais) en totalise donc déjà quatre dans celle-ci. Toko Ekambi, lui, s'est aussi offert un doublé, en concluant tranquillement du pied droit une accélération sur le côté gauche (67e) et totalise ainsi sept buts en 41 sélections. La fin de match a été débridée, Fai trouvant notamment le poteau (90e).Mais son équipe peut envisager la suite avec sérénité et appétit...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles