Foot - CAN - Le Maroc bat les Comores et se qualifie pour les 8es de finale de la CAN

·2 min de lecture

Le Maroc s'est imposé face aux Comores ce vendredi (2-0) lors de son deuxième match de poules de la CAN et est qualifié pour les 8es de finale. Après leur succès poussif face au Ghana (1-0), les Lions de l'Atlas ont signé une deuxième victoire de rang, bien plus sereinement et synonyme de qualification pour les 8es de finale. Les hommes de Vahid Halilhodzic se sont imposés grâce aux buts du milieu de terrain du Standard de Liège, Selim Amallah (1-0, 16e) et de l'attaquant Zakaria Aboukhlal (2-0, 84e). Pourtant, la star du match se trouvait du côté des Comores : le gardien de l'US Marseille Endoume, Salim Ben Boina a été phénoménal sur sa ligne. lire aussi Le film de Maroc - Comores On avait découvert Mohamed Kamara avec le Sierra Leone, cette fois on a vu briller Salim Ben Boina. Le gardien de N3 a réalisé sept arrêts et s'est notamment distingué en réalisant une triple parade hallucinante, seul face à trois joueurs Marocains (78e). Comme si cela ne suffisait pas, Ben Boina a détourné un penalty de Youssef En-Nesyri en fin de rencontre (83e).

Boufal remuant, Aguerd a trouvé la transversale Les deux pensionnaires de Ligue 1, Sofiane Boufal et Nayef Aguerd, se sont également distingués. Le défenseur du Stade Rennais a trouvé la transversale sur corner (37e) tandis que Sofiane Boufal s'est montré très remuant sur le côté droit. Le milieu offensif angevin a distillé plusieurs bons ballons (56e, 59e) et aurait pu marquer avec un peu plus de précision (25e, 73e). Volontaires mais trop imprécis offensivement, les Comoriens n'ont jamais réellement réussi à inquiéter le gardien marocain Yassine Bounou (0 tir cadré en sept tentatives). Après ses deux succès et avant d'affronter le Gabon mardi (20 heures), le Maroc est sûr de participer aux huitièmes de finale puisqu'il finira dans le pire des cas parmi les meilleurs troisièmes. Kadewere et le Zimbabwe renversés Alors qu'ils menaient grâce à l'ouverture du score d'Ishmael Wadi (38e), les coéquipiers de l'attaquant lyonnais Tino Kadewere, titulaire, se sont fait renverser par un doublé de l'attaquant malawite Hellings Mhango (43e, 58e). Le Zimbabwe est dernier du groupe B après deux défaites consécutives tandis que le Malawi s'est relancé après sa défaite inaugurale face à la Guinée (1-0) et pointe à la troisième place. lire aussi Le calendrier de la CAN 2022

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles