Foot - CAN - Un violent choc entre Sadio Mané et Vozinha lors de Sénégal - Cap-Vert à la CAN

·2 min de lecture

L'attaquant sénégalais Sadio Mané a été violemment percuté par le gardien cap-verdien Vozinha lors du huitième de finale de la CAN. L'arbitre a été obligé de sortir le carton rouge. En deuxième période du huitième de finale de la CAN entre le Sénégal et le Cap-Vert, à la suite d'un très long dégagement spontané d'Édouard Mendy, Vozinha, le gardien cap-verdien, est venu percuter de la tête Sadio Mané qui était arrivé le premier sur le ballon devant l'entrée de la surface. lire aussi Le match en direct commenté Après avoir consulté le VAR, M. Benbraham, l'arbitre algérien de la rencontre, a considéré qu'il annulait une occasion de but et a choisi de l'exclure là aussi de prononcer une deuxième exclusion directe (53e). Le gardien, incrédule et hagard, est sorti très énervé du terrain avant d'être pris en charge par les équipes médicales. Mané a fini par céder sa place Après de longues minutes d'attente, une troisième intervention du VAR, enfin, a validé le but de Sadio Mané (1-0, 63e), après avoir vérifié une faute sur Ryan Mendes dans la surface, avant que le buteur ne sorte définitivement du terrain, visiblement diminué par des douleurs récurrentes à la tête. En première période, le VAR avait déjà contraint M. Benbraham à brandir un carton rouge à la 21e minute. Il avait sanctionné d'un avertissement un excès d'engagement de Patrick Andrade sur Pape Gueye (18e). Après avoir revu les ralentis, l'arbitre a annulé son avertissement pour le transformer en exclusion directe (21e) à son retour sur la pelouse. Les crampons du joueur de Qarabag (AZE), qui ripe sur le ballon, sont en effet venus dangereusement s'incruster dans la cheville et le mollet gauche du milieu de l'OM.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles