Foot - Carnet de bord Thomas - Le quotidien de Romain Thomas pendant le coronavirus, épisode 53 : « On a fait du tri dans le grenier »

L'Equipe.fr
L’Equipe

Épisode 53 du carnet de bord de Romain Thomas. Le défenseur d'Angers SCO raconte son quotidien en famille, avec son épouse Sabrina et leurs deux enfants, Mila (bientôt 4 ans) et Malone (né le 16 mars) pendant le confinement. « Ce mardi, on a fait une petite activité ludique en famille, sur une idée de Vincent Manceau et de sa femme Fanny. Comme on est en plein rangement en vue du déménagement, on a récupéré des petits cartons. Alors on a passé la matinée à faire les empreintes des mains et des pieds de Mila, Sabrina et papa sur des bouts de cartons. Ensuite, la petite s'est amusée à nous mettre du vernis à l'emplacement des ongles et des orteils. Épisode 52 : « Je ne suis pas fétichiste des maillots » Épisode 51 : « Battre le PSG 3-0, ça se fête » On a passé une bonne partie de l'après-midi dans le grenier pour continuer à faire du tri. Il y avait un désordre là-haut (rires), on se rend compte qu'on entasse un tas de trucs pas forcément utiles. On a fait beaucoup de tri dans les jeux de Mila. Épisode 41 : "Le 20 mai, on déménage !" Lundi, je disais que je n'étais pas forcément fétichiste des maillots, en fin de compte je me suis rendu compte que j'en avais un certain nombre, pas forcément de Ligue 1 mais aussi de National. Même Sabrina était surprise que j'en aie autant. J'ai aussi quelques paires de chaussures de foot que je garde au chaud, en souvenir, notamment celle de la finale de la Coupe de France(perdue en 2017 avec Angers face au PSG, 0-1). Vers 16 heures, j'en ai profité pour aller à la déchèterie dont c'était la réouverture. Comme on était un jour impair réservé aux plaques d'immatriculation impaires, j'étais concerné. En fin de journée, j'ai fait une petite séance que j'avais demandée à Benoît Pickeu, avec un peu de renforcement et d'intermittent en course à pied. On n'a pas de programme imposé mais j'ai envie d'avoir une charge de travail, alors je lui demande d'essayer de varier un peu les plaisirs jusqu'au 15 mai. Après, il insiste pour qu'on coupe 15 jours afin de se régénérer, avant d'attaquer, début juin, le programme de préparation individuelle en vue de la prochaine saison. Mardi soir, je suis tombé de haut en apprenant que Farid El Melali était poursuivi pour exhibition sexuelle. Plusieurs proches m'ont fait suivre l'info. Au début, j'ai cru que c'était une fake news, tellement ça paraissait gros. Hier (lundi), on le félicitait tous pour sa prolongation(lundi, le SCO a officialisé la prolongation de contrat de l'international algérien de 22 ans jusqu'en 2023) et mardi soir, on apprend cette nouvelle. J'ai encore du mal à y croire... »

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi