Foot - Carnet de bord Thomas - Le quotidien de Romain Thomas pendant le coronavirus, épisode 57 : « Chapeau et merci à tous ! »

L'Equipe.fr
L’Equipe

Épisode 57 du carnet de bord de Romain Thomas. Le défenseur d'Angers SCO raconte son quotidien en famille, avec son épouse Sabrina et leurs deux enfants, Mila (4 ans, ce dimanche) et Malone (né le 16 mars) pendant le confinement. « Samedi, c'était le Jour J pour notre live solidaire Egoïstes Ensemble, proposant 8 séances collectives de sport de 10 heures à 18h40, en visio sur Zoom. Je me suis levé vers 9h15 pour être fin prêt car je voulais participer à un maximum d'ateliers de circuits-training. Faute de matériel, je n'ai pas participé à la première séance de home-trainer à 10 heures avec nos premiers invités, les triathlètes Frédéric Belaubre et Charlotte Morel, à qui j'ai fait un petit coucou. Le matin, c'était le cagnard, alors je me suis installé avec mon tapis sur la terrasse. J'ai attaqué la séance de 11 heures avec Eugénie Le Sommer, Nicolas Mahut, Baptiste Guillaume et Fabien Lévêque et les arbitres Jérôme Brisard et Amaury Delerue. C'était une bonne mise en jambes (rires), avant d'enchaîner à midi avec Ludo Butelle, Baptiste Santamaria, et les arbitres Gaël Angoula et Olivier Thual. À 13h30, j'ai remis ça avec Brahim Thiam et les journalistes Smaïl Bouabdellah et Eric Barrère. À 14h30, ça commençait à piquer mais j'ai fait la session avec mon pote Simon Pontdemé. Cette séance était dense, car il y avait aussi Hervé Mathoux, Nicolas Tourriol, les athlètes Amandine Brossier, Jimmy Vicaut et Pierre-Ambroise Bosse, et un autre arbitre de Ligue 1, Frank Schneider. À l'issue de cette séance, je me suis dit : ''Rom', pour reprendre des forces et éviter de tomber en hypoglycémie, il faudrait peut-être manger''. Du coup, pour la séance de 15h30 avec Claire Arnoux, Flavien Tait, Damien Da Silva et le coureur cycliste Olivier Le Gac, j'étais présent mais je suis resté assis pour souffler un peu. J'ai coupé la caméra pour manger. Sabrina m'avait préparé un plat de pâtes pour avoir un apport glucidique rapide, avec un plateau de saumon suivi d'un yaourt et d'un petit café.

Comme on a eu un gros orage vers 16 heures, je me suis réfugié dans le garage. J'ai poussé tous les cartons prévus pour notre déménagement pour m'aménager un petit espace pour mettre le tapis, afin de repartir sur la session de 17h30 avec Tom Mangani et Pierrick Capelle, avant de terminer à 18h40 avec le rugbyman Tim Giresse, la handballeuse Manon Houette et mes coéquipiers Abdoulaye Bamba et Vince Manceau. J'ai fini bouilli après mes 6 séances. Je me suis mis un bon 9 sur 10 parce que c'était intense. Une chose est sûre, c'est que je ne vais pas me coucher tard (rires). 4 030 euros Le montant de la cagnotte d'Egoïstes Ensemble. Ouverte jusqu'au 24 mai, elle est destinée à financer des séances de sport, de bien-être et de réadaptation aux soignants, aux personnes infectées par le Covid-19, aux personnes âgées et handicapées. C'était vraiment une super journée car tout le monde a répondu présent. On a réuni environ 500 participants sur l'ensemble de la journée. Chapeau et merci à tous ! Des visios comme ça, je n'avais jamais fait, j'ai trouvé ça original. On vient tous de différents horizons et, grâce à ce type d'opération, les étiquettes tombent. Sportifs, arbitres, journalistes... on est tous des êtres humains, ça me plaît qu'on puisse faire des choses comme ça tous ensemble, qu'on puisse créer des liens. Tous les invités m'ont surpris car aucun n'a lâché, alors que certaines séances envoyaient... On s'est aussi un peu chambrés, en se lançant des défis pour savoir qui ferait le plus de burpees sur 30 secondes. À la fin, j'étais cramé, j'essayais simplement de terminer l'exercice (rires), même si j'ai pu compter sur le soutien de Mila qui a régulièrement montré le bout de son nez pour faire les ateliers avec papa. Dimanche, ce sera le Jour J d'Abdoulaye Bamba qui affronte Thomas Meunier sur FIFA 2020 sur Playstation, à 16 heures, pour l'association de Nicolas Mahut, Gamers du coeur. La semaine dernière, il s'est bien tiré de son match de préparation face à Nicolas Mahut qui représentait le PSG (3-0). Il n'a pas intérêt à se rater, sinon je vais lui tomber dessus (rires). » Épisode 51 : Battre le PSG 3-0, ça se fête

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi