Foot - Carnet de bord Thomas - Le quotidien de Romain Thomas pendant le coronavirus, épisode 17 : « Pour faire poids, j'utilise parfois Mila »

L'Equipe.fr
L’Equipe

Épisode 17 du carnet de bord de Romain Thomas. Papa de Mila (3 ans et demi) et de Malone (né le 16 mars), le défenseur du SCO Angers raconte son quotidien pendant l'interruption de la Ligue 1 depuis le samedi 14 mars, date à laquelle le gouvernement a annoncé la fermeture de tous les commerces non essentiels. « Lundi matin, on est restés tranquilles tous les quatre à la maison. L'après-midi, Sabrina (son épouse) et Malone sont allés au premier rendez-vous chez la pédiatre. J'ai profité de la sieste de Mila pour me mettre devant la série Vikings sur Netflix. Je ne le dis pas trop fort parce que je les connais les asticots, ils risquent de me spoiler en m'envoyant des messages sur WhatsApp ou Snapchat. Épisode 16 : « Je me suis remis aux mots fléchés » Épisode 15 : « Il faut qu'on soit tous solidaires » Après avoir coupé dimanche, j'ai fait ma petite séance de sport. Comme on n'avait pas grand-chose de prévu aujourd'hui, j'ai demandé à Benoît Pickeu (le préparateur physique du SCO) de me sortir un programme individualisé de renforcement musculaire. Après un petit footing de 20 minutes en guise d'échauffement dans le quartier, j'ai fait mon circuit-training dans le jardin. "Ben" aime qu'on travaille au poids de corps, donc ça ne nécessite pas beaucoup de matériel. J'ai tout ce qu'il faut à la maison : tapis, corde à sauter, élastiques, rouleau pour faire le gainage, haltères au cas où. Pour la récupération, je suis bien équipé aussi, avec les bottes de pressothérapie, le pistolet hypervolt qui est vraiment efficace contre les courbatures sur les ischios, les mollets... J'ai aussi un Swiss ball, un gros ballon qu'on avait acheté durant la grossesse de Sabrina, parce qu'on avait vu que c'était recommandé pour les femmes enceintes, et qui est bien pratique pour faire les abdos. Ce qui me manque, c'est le TRX (Training Under Suspension), un système de poignées et de sangles qui permet de faire des exercices de renforcement musculaire en suspension. La grosse différence par rapport au centre d'entraînement, c'est que je n'ai pas de machine à la maison pour soulever des charges. Alors, pour compenser, j'ai recours au système D. Pour faire poids, j'utilise parfois Mila. Je sais qu'elle pèse environ 18 kg. Comme elle adore grimper sur mon dos, je la porte sur mes épaules pour courir dans le jardin ou faire des flexions. Elle aime bien être avec moi, dehors, quand je fais mon travail athlétique. D'ailleurs, elle aussi se met en position gainage, comme papa. Et j'ai été surpris de voir autant de force dans un si petit corps ! Épisode 14 : « ''Koh-Lanta'', ça permet de s'évader un peu » Épisode 13 : « Touché en apprenant la disparition de Michel Hidalgo » Pour se changer les idées et que tout le monde garde le moral, on s'envoie aussi des petites blagues et des petites énigmes avec la famille sur les réseaux sociaux, par exemple comment faire un carré avec 3 traits (*). J'ai aussi vu, comme tout le monde, que Karim Benzema avait sorti une petite phrase sur Olivier Giroud (lors d'une discussion sur Instagram, l'attaquant madrilène a lâché : "On ne confond pas la F1 et le karting"). Quand j'ai vu ça, je me suis dit : "Il est chaud bouillant, lui." Je ne suis pas à la recherche de tout ce qui fait le buzz mais comme des collègues retweetent ça, forcément tu tombes dessus. C'est une punchline, un peu à la manière des rappeurs qui sortent ça entre eux. Ça fait parler les gens. Je comprends que les médias rebondissent là-dessus mais 5 minutes, ça suffit amplement. Je ne suis pas un grand adepte de ça. Quand je regarde toutes les émissions de foot, je trouve un peu soûlant de les voir broder une demi-heure sur une petite phrase. Je préfère quand ça parle football, en approfondissant des sujets tactiques ou techniques. » Quand Karim Benzema parle des joueurs français (*) Réponse : on obtient un carré avec 3 traits en dessinant un « 4 » qui est le carré numérique de 2.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi