Foot - CHN - Jiangsu Suning sacré champion de Chine pour la première fois de son histoire après sa victoire contre Guangzhou

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Tombeur du tenant du titre Guangzhou Evergrande en finale retour (2-1), jeudi, après son nul à l'aller (0-0), Jiangsu Suning a été sacré champion de Chine au terme d'une édition 2020 marquée par la pandémie de Covid-19 et disputée dans une bulle sanitaire. C'est le premier titre de l'histoire du club basé à Nankin. Jiangsu Suning est le nouveau champion de Chine. Le premier titre de son histoire, et un sacre particulier marqué par la pandémie du Covid-19. Après un nul à l'aller (0-0) face au tenant du titre, Jiangsu Suning, qui possède le même propriétaire que l'Inter Milan (Suning), a battu Guangzhou Evergrande (2-1), jeudi lors de la finale retour, grâce à un coup franc de l'Italien Eder (45e+3) et une frappe enroulée du Brésilien Alex Teixeira (48e), acheté 50 millions d'euros en 2016. Le but de Shihao Wei (61e) n'a pas suffi pour Guangzhou Evergrande, entraîné par Fabio Cannavaro et réduit à dix juste avant la mi-temps.

L'édition 2020 du Championnat chinois, marquée donc par le titre du club basé à Nankin, le deuxième seulement d'une autre équipe que Guangzhou Evergrande depuis 2010 (après Shanghai SIPG en 2018) et la troisième place de Bruno Genesio avec Beijing Guoan, s'est surtout déroulée dans un contexte particulier. Une édition 2020 disputée dans une bulle sanitaire La Super League chinoise (CSL), qui aurait dû débuter le 22 février, a été l'une des premières compétitions sportives au monde à revoir son calendrier lorsque l'épidémie de Covid-19 a frappé le pays, fin 2019. Elle a finalement débuté fin juillet dans une bulle sanitaire, et avec un format particulier - deux poules de huit équipes, puis une phase finale avec les quatre meilleures équipes de chaque groupe. lire aussi Bruno Genesio termine troisième du Championnat avec Beijing Guoan