Foot - Les clubs de National 2 et de D2 féminine se sentent « pris en otage » par la Fédération

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Depuis octobre 2020, les Championnats de National 2 et de D2 féminine sont suspendus en raison de la crise sanitaire. Une situation jugée « inacceptable » par les clubs, qui ont publié un communiqué ce jeudi. Plus de six mois que les Championnats de National 2 et de D2 féminine sont suspendus. Alors que le comité exécutif de la FFF devait avoir lieu le 22 avril, celui-ci a été reporté. « Une situation inacceptable qui donne le sentiment aux clubs d'être pris en otage », ont-ils déclaré dans un communiqué de presse publié ce jeudi.

Les clubs ont donc demandé une prise de décision de la part de la Fédération Française de Football d'ici à la fin de la semaine. « Notre Championnat ne doit pas être une variable d'ajustement et mérite le respect. » Les 64 clubs de National 2 et les 24 de Division 2 féminine espèrent reprendre la compétition dans les semaines à venir. lire aussi Canet-en-Roussillon (N2), avec les moyens du bord contre Montpellier en Coupe de France