Foot - CM 2022 - ALL - Manuel Neuer (Allemagne) : « On peut bâtir là-dessus »

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le gardien et capitaine de l'Allemagne Manuel Neuer s'est réjoui jeudi soir du succès contre l'Islande (3-0), quatre mois après la claque en Espagne (0-6). L'Allemagne a réussi son entrée en matière dans les qualifications pour la Coupe du monde 2022 en disposant de l'Islande (3-0), jeudi soir à Duisbourg. De quoi se rassurer après l'humiliation subie en novembre en Espagne en Ligue des nations (0-6), et deux semaines après la décision du sélectionneur Joachim Löw de partir après l'Euro, l'été prochain. lire aussi Les buts d'Allemagne-Islande en vidéo « Nous avons donné un signal positif et réussi une belle prestation, a commenté le gardien et capitaine Manuel Neuer. On peut bâtir là-dessus. » Löw a lui aussi apprécié la prestation des siens : « Nous pouvons être satisfaits. Nous avons démarré de façon dynamique, plein d'élan. L'équipe est entrée dans le match avec le bon état d'esprit, nous avons été sereins, nous avons concédé très peu d'occasions et nous avons marqué trois beaux buts. Gagner 3-0, c'est solide, mais bien sûr je vois une marge d'amélioration. » Leon Goretzka « Mettre sur le terrain la passion que l'on doit mettre quand on joue pour son pays » Le premier buteur du match, Leon Goretzka, a quant à lui insisté sur l'entame parfaite : « Marquer deux buts très rapidement nous a évidemment simplifié le travail et a fait du bien à notre jeu. Ce qui nous a manqué lors des derniers matches, et ce que nous nous étions promis de faire aujourd'hui, c'est ce qu'on a vu sur le terrain aujourd'hui. Notre objectif, c'était de mettre sur le terrain la passion que l'on doit mettre quand on joue pour son pays. Que vous puissiez voir à la télé onze gars qui avaient vraiment envie. Ça a bien fonctionné. » lire aussi Les qualifications à la Coupe du monde 2022 L'orgueil était là, aussi, pour le milieu de Manchester City Ilkay Gündogan : « C'est une réaction, oui (après le 0-6 de novembre en Espagne). Nous devions nous fixer notre propre niveau d'exigence et c'est comme cela que nous sommes entrés dans le match. Nous avons bien fait circuler la balle et nous nous sommes créé des occasions. » À confirmer dimanche en Roumanie.