Foot - CM 2022 - Coupe du monde 2022 : Xavier Bertrand préfère laisser le sport hors des enjeux politiques

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Contrairement à Jean-Luc Mélenchon, Xavier Bertrand, président des Hauts-de-France et candidat à la présidentielle, n'appelle pas à un boycott de la Coupe du monde 2022 au Qatar. Candidat à la présidentielle de 2022, Xavier Bertrand s'est exprimé ce vendredi matin sur la Coupe du monde 2022 au Qatar et sur l'appel au boycott lancé par quelques patrons politiques, dont Jean-Luc Mélenchon (France Insoumise) et Julien Bayou (Les Verts), choqués par les révélations du Guardian, le quotidien britannique, qui a chiffré à plus de 6 500 le nombre de travailleurs migrants morts au Qatar depuis l'attribution en 2010 du Mondial. lire aussi Une enquête du Guardian met en avant le nombre d'ouvriers étrangers morts au Qatar depuis 2010 Interrogé sur France Info, le président de la région Hauts-de-France, refuse de suivre le mouvement, préférant mener « un bras de fer » entre chefs d'États. « J'ai bien l'intention avec ce pays comme avec d'autres, en tant que président de la République, d'avoir une discussion très claire sur ce que nous acceptons et nous n'acceptons pas, et une fois qu'il y a eu cette discussion, les choses sont de nature à changer. » « Et si on laissait le sport en dehors des enjeux de politique et de géopolitique ? Ça serait bien mieux quand même », a-t-il ajouté.