Foot - CM 2022 - Jean-Luc Mélenchon est opposé à la présence des Bleus à la Coupe du monde 2022 au Qatar

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le leader de La France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon, s'est exprimé ce jeudi soir sur son opposition à la présence de l'équipe de France au Qatar, en cas de qualification à la Coupe du monde 2022, car, selon lui, « on ne peut pas jouer au foot sur les cadavres ». Invité de la radio RTL ce jeudi soir, Jean-Luc Mélenchon, candidat à la présidentielle sous l'étiquette de La France Insoumise, a estimé que l'équipe de France ne devait pas se déplacer au Qatar, en cas de qualification pour la prochaine Coupe du monde, qui aura lieu dans cet émirat du Moyen-Orient du 21 novembre au 18 décembre 2022. « Oui, s'il y avait une bataille pour le boycott, moi j'y participerais, mais je n'ai pas beaucoup d'illusions, a déclaré l'homme politique, se référant à une récente enquête du quotidien britannique The Guardian. C'est une honte ce qui se fait là. Six mille cinq cents personnes sont mortes sur les chantiers. C'est affreux comment ils traitent les gens. » L'état du Qatar, a assuré mercredi un responsable gouvernemental de l'émirat, « a fait des progrès tangibles sur la réforme du travail » et entend « faire d'une réforme complète du travail une part majeure de l'héritage du Mondial 2022 ». lire aussi Mondial 2022 : Amnesty appelle la FIFA à mettre plus de pression pour les droits des travailleurs au Qatar Cependant, pour M. Mélenchon, « le Qatar est le financier de toutes sortes d'activités anti-françaises en Afrique. Ils participent à l'armement et à l'organisation de milices islamiques qui ensuite nous tirent dessus. » Et le président du groupe La France insoumise à l'Assemblée nationale ne souhaite pas que les Bleus se rendent dans l'émirat. « Il y a des fédérations sportives pour en discuter. Moi je pense qu'un Français n'a rien à foutre là-bas. Mais après, bon, c'est moi. [...] Oui, les gars, je vous dis de ne pas y aller. On ne peut pas jouer au foot sur les cadavres, on ne peut pas jouer au foot avec des violents bornés obscurantistes comme ceux qu'on a là. »